Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Clermont-Ferrand : "Nous allons devenir une destination tendance" assure le directeur de l'Office du Tourisme

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Même s'il est encore trop tôt pour donner des chiffres de fréquentation, les touristes semblent plus nombreux dans la capitale auvergnate. C'est en tout cas ce que constate l'Office du Tourisme métropolitain. Peu à peu, le regard des touristes sur Clermont-Ferrand est en train de changer.

Tout l'été, l'Office du Tourisme propose des visites pour faire découvrir la ville de Clermont-Ferrand.
Tout l'été, l'Office du Tourisme propose des visites pour faire découvrir la ville de Clermont-Ferrand. © Radio France - OC

Clermont-Ferrand, France

"Je crois qu'on a une opportunité extraordinaire". Vincent Garnier, le directeur général de l'Office du Tourisme métropolitain y croit dur comme fer : "Nous sommes une destination en vogue et je peux vous assurer, j'en suis intimement convaincu, que _nous allons devenir une destination tendance, courue_, et nous avons les atouts pour réussir". 

Il est encore trop tôt pour chiffrer la fréquentation touristique sur Clermont-Ferrand et ses alentours, mais il semble que les vacanciers soient plus nombreux cette année. Une conséquence de l'inscription de la Chaîne des Puys et de la faille de Limagne au patrimoine mondial de l'Unesco, mais aussi de la candidature de Clermont-Ferrand pour devenir capitale européenne de la culture en 2028 selon le directeur de l'Office du Tourisme. 

Vincent Garnier évoque aussi les changements sociétaux : "Aujourd'hui, qu'est-ce que recherchent les gens ? Ce ne sont plus forcément les endroits où tout le monde va, ce sont des endroits où on peut se retrouver en famille, entre amis. Et _on recherche des lieux où on va retrouver de l'authenticité_. L'Auvergne en général, et la métropole en particulier représentent effectivement un lieu extraordinaire pour permettre ce nouveau type d'échange". 

Des visites qui donnent envie de revenir

Tout l'été, l'Office du Tourisme propose des visites thématiques pour faire découvrir Clermont-Ferrand sous tous les angles. Mais les préjugés ont encore la vie dure. Éric vient de la Drôme : "Quand on est de la vallée du Rhône, Clermont c'est quoi, c'est Michelin... Moi j'adore le rugby alors pour moi c'est l'ASM évidemment. Mais c'était aussi une grande ville perdue au milieu de la montagne !". En vacances avec sa femme, il profite d'une visite guidée mieux connaitre l'endroit où étudie leur fille depuis 3 ans. Au programme, les fontaines de Clermont-Ferrand. Il y a  un peu plus d'une centaine dans les rues clermontoises : "J'en avais remarqué quelques unes mais sans plus. C'est une ville d'eau quand on réfléchit un petit peu. Je n'ai qu'un manque de connaissance que j'essaye de combler au fur et à mesure de mes balades". 

Et ces escapades dans les rues de Clermont permettent aussi de changer le regard des touristes sur la ville. "Clermont a encore une image de ville industrielle, noire par sa pierre de lave. Et la plupart des gens sont quand même étonnés quand ils finissent une visite", détaille Karine, guide conférencière. "Ils se disent je reviendrai, je ne pensais qu'il y avait toutes ses choses à faire à Clermont, qu'il y avait toutes ses époques de représentées".

Globalement, les touristes viennent majoritairement de Rhône-Alpes, mais aussi de Paris, Centre-Val-de-Loire, du Langudoc-Roussillon et du nord de la France. L'Office du Tourisme met aussi les bouchées doubles pour attirer une clientèle internationale, notamment des pays de nord de l'Europe. Il y aura bientôt des actions pour toucher des touristes de l'Asie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu