Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand : une habitante du quartier de Vallières chante le soir en hommage aux soignants

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Tous les soirs à 20h, Isabelle et son fils Ruben poussent la chansonnette dans leur quartier pour rendre hommage aux personnels soignants.

Isabelle et Ruben avant le concert.
Isabelle et Ruben avant le concert. © Radio France - Claudie Hamon

Il y a des rituels qui font du bien. Pour rendre hommage aux personnels soignants et animer un peu ce quartier résidentiel tranquille de Vallières à Clermont-Ferrand, Isabelle et Ruben, son fils de 12 ans,  organisent presque chaque soir un concert improvisé dans le jardin familial. Et les artistes amateurs ont déjà leurs fans.

A 20h, cela commence par un tambour qui résonne dans le quartier. Les habitants sortent alors les casseroles et les cuillères en hommage aux soignants. 

Chaque soir à 20 h, un tambour retentit dans le quartier.
Chaque soir à 20 h, un tambour retentit dans le quartier. © Radio France - Claudie Hamon

Jean-Claude et Denise, les voisins les plus proches, se rendent dans leur cour. Ils apprécient ces concerts improvisés. "Ça anime un peu notre quartier. On se salue entre voisins. D'une fenêtre à l'autre on se fait des petits coucous, de loin. _On découvre des gens qu'on a pas l'habitude de voir_. Ça nous permet de faire un peu connaissance !"

Les câbles branchés, le matériel de karaoké installé, le concert commence. Comme ce soir-là, Isabelle choisit une chanson émouvante. Elle parle de gratitude, de sourire et d'espoir. "C'est pour remercier tous ces héros de l'ombre qui sauvent nos vies. On leur doit bien ça." Isabelle est comme ça : généreuse. 

Isabelle chante pour les héros de l'ombre.
Isabelle chante pour les héros de l'ombre. © Radio France - Claudie Hamon

Une vocation récente

D'ailleurs, cette esthéticienne de métier a l'habitude de se donner aux autres. Le confinement l'éloigne de ses clientes, alors pourquoi ne pas offrir des chansons ?  Elle ne pratique pas le chant depuis longtemps. Qu'importe. Rien n'arrête Isabelle. 

Ruben à la flûte.
Ruben à la flûte. © Radio France - Claudie Hamon

Une énergie contagieuse. Porté par l'enthousiasme du public, Ruben a sorti la flûte à bec pour exécuter un morceau de samba. "J'aimerais bien que ma professeur de musique m'entende. Peut-être qu'elle m'acceptera dans l'orchestre de l'école. Ce serait le rêve !" Finalement, le confinement a du bon.

Rendez-vous donc tous les soirs à 20h, quartier Vallières, pour écouter ces chansons.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu