Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Clochemerle numérique à Lamastre, en Ardèche

dimanche 13 juillet 2014 à 6:00 Par Germain Treille, France Bleu Drôme Ardèche

La guerre est déclarée entre le maire et un habitant de la commune. Le premier reproche au second d'avoir mis en ligne, sur son blog, des commentaires diffamatoires à son égard.

La page d'accueil du site Lamastre.net
La page d'accueil du site Lamastre.net © Radio France - Germain Treille

Raymond Bouit estime que le maire de Lamastre tente de verrouiller l'information

Un blog d'informations et site participatif né en 2009

Raymond Bouit , médecin très connu dans la région de Lamastre, en a eu l'idée en 2009. C'est lui qui écrit la plupart des articles. Plusieurs centaines de connexions par jour, la preuve, selon lui, que les habitants de Lamastre ont besoin, en plus des médias traditionnels, de cet outil pour s'informer. Le maire de la petite ville ardéchoise, Jean-Paul Vallon , estime, pour sa part, que ce blog nuit à sa réputation car Raymond Bouit a laissé sur le site de nombreux commentaires jugés diffamatoires et injurieux, quelques-uns d'entre eux postés lors de la période des élections municipales de mars dernier.

Une vengeance politique ?

Un rappel pour bien comprendre la guerre que se livrent aujourd'hui les deux hommes : en 1995, monsieur Bouit a été battu aux municipales par monsieur Vallon. Est-ce une vengeance politique à retardement ? Le créateur de Lamastre.net, lui, s'en défend. Il évoque la liberté d'expression, affirme que son blog n'est pas le journal de l'opposition municipale. Après avoir reçu une lettre lui intimant l'ordre de fermer son site, Raymond Bouit, dans un souci d'apaisement, a effacé les commentaires considérés comme litigieux. Le blog est donc toujours en activité. Ce sont désormais les avocats des deux protagonistes de ce clochemerle numérique qui vont tenter de régler à l'amiable l'affaire. Contactés, le maire de Lamastre et son conseil n'ont pas souhaité réagir publiquement.