Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le point sur la situation dans le Loiret ce jeudi

-
Par , France Bleu Orléans

C'est le 25ème jour de confinement, ce jeudi 9 avril, face à l'épidémie de coronavirus. Voici le point sur la situation dans le Loiret, les dernières informations, les conseils pratiques, l'état des lieux sanitaire et les appels à la solidarité dans le Loiret.

La place du Martroi à Orléans, complètement vide en cette période de confinement
La place du Martroi à Orléans, complètement vide en cette période de confinement © Radio France - Florian Branchoux

Dans son bilan quotidien sur l'épidémie de Covid-19, l'Agence Régionale de Santé annonce que 154 personnes sont mortes dans la Région Centre Val de Loire depuis le début de l'épidémie ( 24 décès supplémentaires ces dernières 24 heures). 214 malades sont à ce jour en service de réanimation. Le département de l'Eure-et-Loir est le plus touché avec 36 décès enregistrés. Le Loiret est le 2ème plus touché avec 28 morts au total. 

18H : A la veille des vacances scolaires, France Bleu Orléans fait le point sur le nombre d'enfants de soignants accueillis dans les écoles et collèges de l'Académie d'Orléans Tours : 250 écoles et collèges sont restés ouverts depuis le 16 mars, 1 200 élèves ont été accueillis en moyenne chaque jour. " Nous n'avons pas eu de mal à trouver des enseignants volontaires" assure la rectrice de l'Académie. 

16H45 : La gendarmerie du Loiret en patrouille devant une pharmacie à Meung sur Loire

16H : Encore (trop) des promeneurs ce jeudi après midi dans le centre ville d'Orléans ? Regardez cette photo prise rue des Carmes.

Des promeneurs Rue des Carmes pendant le confinement
Des promeneurs Rue des Carmes pendant le confinement © Radio France - Eva Milot

15H30 : Montargis organise un conseil municipal à huis clos 

Le maire de Montargis, Benoît Digeon, a réuni mercredi soir son conseil municipal à huis clos et en format restreint avec 12 élus. Suite au décès en février dernier de l'adjointe, Viviane Jehannet et à la démission du conseiller Guillaume Grandjean, 2 nouveaux élus ont été installés : Christine Rochoux Lydie Kouassi. La nouvelle première adjointe est Nelly Dury. Jean Noël Guillaume prend en charge les affaires sociales.

Par ailleurs, le Conseil municipal a voté une subvention supplémentaire de 100.000 euros au CCAS, le centre communal d'action sociale, de Montargis. Les élus présents ont aussi voté les taux d'imposition identiques à l'an passé. 

Pour l'instant, le 2ème tour des élections municipales est toujours prévu le 21 juin. Mais le Conseil Scientifique, mis en place par Emmanuel Macron, doit encore donner son feu vert. Il tranchera la question le 23 mai. 

15H : Témoignages de détenus orléanais ou de leurs proches recueillis par l'Observatoire internationale des prisons. 

Depuis le début de la crise sanitaire, l'OIP ( Observatoire Internationale des Prisons - Section France) reçoit chaque jour des dizaines d'appels téléphoniques de détenus ou de leurs proches pour parler de la situation dans les prisons françaises. Entre les cas avérés de Covid-19, la suspension des parloirs et les angoisses de chacun, la situation est très tendue. OIP a sélectionné pour nous quelques exemples d'appels de détenus au Centre Pénitentiaire d'Orléans -Saran.

Appel d’un détenu d’Orléans : « Je suis passé en commission de discipline [CDD] pour tapage (que je n’ai pas fait). J’ai demandé à être assisté d’un avocat commis d’office : un avocat a bien été désigné, mais il n’a pas pu venir à cause du Covid. Je suis donc passé en commission sans avocat. Elle était présidée par le chef de détention, et il n’y avait pas de témoin extérieur : j’ai pris quatorze jours de QD [quartier disciplinaire]. On est plusieurs à être passés en CDD comme ça, sans avocat. J’ai peur de perdre mes remises de peine, ça va peser dans ma demande d’aménagement… En plus, comme j’étais au QD, je n’ai pas pu appeler ma femme pour son anniversaire. Psychologiquement, c’est dur. J’ai fait deux tentatives de suicide. »

Appel du père d’un détenu d’Orléans : « Mon fils est en détention provisoire depuis un an. Il a de gros troubles psy depuis plus de vingt ans, alors je me demande s’il peut bénéficier d’une mise en liberté, par rapport aux risques de Covid-19. »

Appel de la mère d’un détenu d’Orléans : « Mon fils n’a plus que cinq mois à faire. Il y a deux jours, la CPIP m’a dit qu’avec les annonces de la ministre, il serait dans les premiers à sortir. Mais quand j’ai rappelé hier pour connaître la date exacte de sa sortie, je suis tombée sur un autre CPIP qui m’a dit que désormais c’était lui qui s’occupait de mon fils, et qu’il ne sortirait que le 21 septembre 2020. Je ne comprends pas… J’ai 78 ans, je suis diabétique, asthmatique, je n’en peux plus. »

A ce jour, 19 établissements pénitentiaires en France sont touchés par l'épidémie de Coronavirus. L'OIP, le Syndicat de la magistrature et le Syndicat des avocats de France ont déposé lundi 30 mars un référé devant le Conseil d’État. Ces organisations demandent des mesures d'urgence afin de réduire les risques d’exposition des personnes détenues.

14H : Le Secours Catholique du Loiret plaide pour une prime de solidarité aux plus pauvres

Dans un communiqué envoyé ce jeudi à la presse, le Secours Catholique du Loiret appelle à soutenir l'action de plusieurs associations caritatives. Le Secours Catholique mais aussi ATD Quart Monde, la Fondation Abbé Pierre ou encore Emmaüs ont lancé il y a quelques jours une pétition pour réclamer à l'Etat le versement d'une "prime de solidarité" de 250 euros par mois pour les personnes en grande difficulté. L'opération a été baptisée : Chacun chez soi, oui ..chacun pour soi, non !!

Campagne lancée par plusieurs associations caritatives
Campagne lancée par plusieurs associations caritatives - @secourscatholique

13H : La situation " un peu moins tendue" à l'hôpital de Montargis

  1. Selon le communiqué quotidien de la mairie de Montargis, la situation est moins tendue au Centre Hospitalier d'Amilly-Montargis avec : 9 personnes en lits de réanimation réservés au Covid-19, 18 personnes hospitalisées dans la partie réservée aux malades du Covid-19 et 6 personnes dans la zone « tampon » Covid-19 qui joue son rôle pour les suspicions. A ce jour, 8 décès ont été enregistrés à l'hôpital de Montargis.
  2. A l'EHPAD Notre Foyer : 1 nouveau cas de résident positif, soit 5 au total, ne présentant pas de symptômes graves, un dépistage des 6 résidents du même secteur s’est avéré négatif.
  3. La ville de Montargis annonce par ailleurs la réouverture à partir de ce samedi 11 avril de la Halle Girodet avec un primeur, un rôtisseur et un cuisinier antillais. La halle sera ouverte les samedis, dimanches et mercredis uniquement le matin

12H00 : Solidarité COVID 19 CHR Orléans. L'hôpital d'Orléans  lance une cagnotte en ligne sous soutenir l'établissement et les équipes contre le Coronavirus. C'est via le site Leetchi. 

11H10 : Olivier Boyer, le directeur du Centre Hospitalier Régional d'Orléans est allé rendre visite hier aux équipes mobilisées contre le Coronavirus.

11H : Les Archives départementales du Loiret collectent les témoignages du confinement 

Textes, vidéos, photos.. les Archives du Loiret lancent un appel aux habitants du département pour recueillir des documents sur cette période inédite et historique du confinement. Ces témoignages pourront servir aux historiens de demain.

10H45: 29.000 litres de gel hydroalcooliques offerts à des établissements de santé de la Région

Plusieurs entreprises du secteur du luxe, de la beauté et de l'agro-alimentaires ( Dior, l'Oréal, Dior, Guerlain, Téréos) viennent d'offrir du gel hydroalcoolique aux établissements de santé de la région. Un geste salué par l'Agence régionale de santé 

10H30 : Face aux conséquences de la crise économique, l'Etat propose plusieurs aides aux entreprises. Le point dans le Loiret ( Source Préfecture du Loiret) 

  • Les reports de charges sociales en Région Centre-Val de Loire et dans le Loiret 

L’URSSAF a consenti le report des échéances sociales intervenues depuis le 15 mars pour un montant de 233M€ en région Centre et de 36M€ dans le département du Loiret. Ce report concerne les entreprises, les professionnels et auxiliaires médicaux, les travailleurs indépendants et les micro-entrepreneurs. 

  • L’activité partielle dans le Loiret 

Au 6 avril, 5413 demandes ont été enregistrées pour 47 590 salariés et 19 999 209 heures. 

  • Le fonds de solidarité 

Sur l’ensemble de la France, 615 000 demandes ont été reçues au 6 avril. 250 000 aides ont été versées hier. Pour le Loiret, 2067dossiers ont été reçus pour un montant total de 2,7M€. Ce dispositif sera complété par le Conseil régional de Centre-Val de Loire pour son second volet. 

  • Le prêt garanti par l’État à hauteur de 90 % pour un volume de 300Md€ 

Au 8 avril, sur l’ensemble de la France, 113 149 demandes pour un montant de 15,69 milliards d’euros ont été déposées. Sur cette somme, 7,16 milliards d’euros ont été validés, dont 344,8 millions d’euros en région Centre-Val de Loire, ce qui place notre région juste derrière la région PACA et devant la Bourgogne-Franche-Comté et la Bretagne et atteste d’un bon démarrage de cette mesure en faveur des entreprises.

10H:  Des nouvelles rassurantes du maire de Châtillon sur Loire et de son premier adjoint 

Emmanuel Rat, maire de Châtillon-sur-Loire (Loiret), hospitalisé depuis  le 19 mars après avoir contracté le coronavirus, "va un peu mieux",  selon la municipalité. Son 1er adjoint, Gérard Galfano, est lui aussi  hospitalisé : son état de santé s'améliore. Tous les détails à lire ici. 

9H30 : Ouverture de 2 déchetteries sur la Métropole Orléans ...pour les professionnels

Afin de répondre aux besoins d'évacuation des déchets issus de leurs activités professionnelles encore en fonctionnement, Orléans Métropole propose, aux seuls professionnels disposant d'une carte d'accès, à partir de ce vendredi 10 avril, des ouvertures partielles et exceptionnelles des déchetteries et végé’tri : celles situées à Ingré (chemin de la Vallée de l'Azin) et St Cyr en Val (avenue du parc floral).

Les ouvertures de ces sites seront assurées de 7h00 à 10h30 les lundis, mercredis et vendredis. Pour les professionnels souhaitant en bénéficier, un document accessible sur le site d’Orléans Métropole et rappelant les modalités particulières à respecter en cette période de pandémie, est à retourner signé à qualitedechets@orleans-metropole.fr et à présenter aux agents en entrée de site lors des passages.

Toutes les infos pratiques dans le Loiret

Choix de la station

À venir dansDanssecondess