Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Cluster de coronavirus en Dordogne : les explications des pompes funèbres en charge des obsèques

-
Par , France Bleu Périgord

Les établissements Virgo, propriétaires du crématorium de Dordogne où ont eu lieu une partie des obsèques soupçonnées d'avoir pu, par le rassemblement des participants, provoquer un cluster de coronavirus en Dordogne, s'expliquent ce samedi soir dans un communiqué.

Un cercueil - illustration
Un cercueil - illustration © Maxppp - Maxppp

Sollicitée par France Bleu, la société Virgo, chargée de l'organisation d'un service funéraire lors des obsèques soupçonnées d'avoir pu créer un cluster, des cas groupés de coronavirus à Eglise-Neuve-de-Vergt, en Dordogne, a souhaité réagir par un communiqué de presse.

Rappelons que le directeur général de l'Agence régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine a tenu un point presse ce samedi après plusieurs cas de contamination à Église-Neuve-de-Vergt. Neuf personnes ont contracté le Covid-19 et 127 personnes ont été testées suite à un décès. Celui d'un homme d'une cinquantaine d'années. 

L’organisation des cérémonies autour de l'enterrement a pu peut-être favoriser la diffusion du virus (la question se pose sur la fréquentation de l'église, du cimetière, mais surtout sur celle du repas familial notamment). L'entreprise de pompes funèbres Virgo, en charge uniquement du service funéraire, a tenu à réagir via un communiqué.

Voici le texte complet du communiqué : 

« En date du 24 avril 2020, des obsèques ont eu lieu dans la commune d’Eglise Neuve de Vergt. La société VIRGO devant assurer le service funéraire. Le 05 mai, un homme ayant participé à ces obsèques a été diagnostiqué positif au coronavirus. L’ARS de Nouvelle Aquitaine a ainsi déclenché une recherche de « cas contact ». Plus d’une centaine de personnes ont été testées dont la totalité des employés de la société VIRGO ayant participé au service funéraire et ayant été en contact avec la famille. 

Dans la mesure où nous avons protégé dès le départ de la crise sanitaire l’intégralité de nos salariés par le port d’équipement de protection individuelles (Gants et Masques FFP 2) et que l’ensemble des mesures barrières ont été appliquées par nos salariés aucun cas positif n’est à signaler, ce que nous venons d’apprendre dans la matinée, et qui est un grand soulagement pour nos équipes. 

Nous tenons à rassurer les familles endeuillées quant au sérieux de notre entreprise au regard des obligations liées à cette pandémie. Les locaux sont entièrement désinfectés avec les produits adaptés et ce à l’issue de chaque cérémonie. Toutes les obligations liées au rassemblement des personnes sont rappelées par voie d’affichage dans les locaux, et sont répétées par les employés aux familles. Nous respectons donc parfaitement les obligations sanitaires en vigueur. 

Certains médias indiquent que le nombre maximum de personnes lors des obsèques n’aurait pas été respecté. La société VIRGO confirme avoir indiqué et rappelé aux participants les règles à respecter. 

Toutefois les employés de notre société ne peuvent que faire état aux familles des règles à respecter mais ne disposent d’aucun pouvoir contraignant et aucune présence policière ou administrative n’est mise en place pour pouvoir éviter ce type de situation. La principale préoccupation de notre entreprise est d’apporter un soutien maximal aux familles endeuillées tout en assurant la sécurité de l’ensemble des participants et de ces salariés. Elle ne peut cependant agir qu’à hauteur des moyens dont elle dispose puisqu’aucun moyen particulier n’a été mis à sa disposition par les Autorités. 

Nous appelons également à la poursuite d’une vigilance accrue afin d’éviter toute propagation du virus et nous assurons que comme nous l’avons toujours fait nous continuerons d’appliquer les gestes barrières et de mettre à disposition de nos équipes les moyens nécessaires à leur protection. 

La société VIRGO appelle surtout au respect de l’intimité des familles endeuillées et souhaite que la famille concernée par cette épreuve puisse être mise à l’abri de tous les propos blessants et irrespectueux tenus à son encontre, propos qu’elle condamne fermement puisqu’elle n’a comme seule préoccupation que de permettre aux familles de trouver la sérénité nécessaire à leur deuil.»

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu