Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Collecte des Restos du cœur : des étudiants de BTS donnent un coup de main aux bénévoles de la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Les Restos du cœur organisent leur grande collecte nationale tout ce weekend. Une collecte un peu particulière cette année à cause du Covid-19. Dans la Loire, les bénévoles les plus âgés ont préféré se mettre en retrait, mais heureusement, des étudiants en BTS ont pris le relais.

Yanis, Werner, Alex et Arthur, "nouveaux bénévoles" des Restos du cœur.
Yanis, Werner, Alex et Arthur, "nouveaux bénévoles" des Restos du cœur. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Ils ont besoin de pâtes, de conserves, mais aussi de gel douche ou de serviettes hygiéniques. Si vous allez faire vos courses ce weekend, vous verrez sûrement les bénévoles des Restos du cœur à la sortie des magasins. La grande collecte nationale a lieu du vendredi 5 au dimanche 7 mars. Mais dans la Loire, cette collecte a été compliquée à organiser à cause du Covid-19, puisque certains bénévoles âgés ou fragiles ont préféré ne pas y participer.

Ils aident les Restos dans le cadre d'un projet pédagogique 

"Qui dit collecte dit contact, et certains bénévoles ne veulent pas attraper le virus", raconte Henry Beaudoin, président des Restos du cœur dans la Loire. "Sur le centre stéphanois, il y a entre 30 et 50 bénévoles qui sont venus cette année, alors que nous avons 150 d'habitude." Heureusement, les Restos de la Loire ont pu compter sur des étudiants en BTS pour venir les aider pour cette collecte au magasin Auchan de Villars.

"C'est dans le cadre d'un projet pédagogique", explique Werner, étudiant en BTS NDRC à Saint-Étienne et qui souhaite devenir commercial. "C'est vraiment la première fois que je travaille pour une association, mais c'est super plaisant à faire, on est au contact des gens. C'est comme une expérience professionnelle, il faut se forcer à aller vers les gens." 

Une fois collectés, les produits sont rangés dans des cartons.
Une fois collectés, les produits sont rangés dans des cartons. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Objectif : collecter 40 tonnes de denrées dans la Loire

Même s'ils sont hyper motivés et très avenants, ça ne marche pas à chaque fois. "Certaines personnes ne sont pas très réceptives, je trouve ça dommage", confie Arthur. "Mais ça se passe plutôt pas mal", enchaîne Werner. "On a du riz, des pâtes, des produits pour bébés..." Tous les produits collectés dans les chariots sont ensuite rangés dans des cartons et seront acheminés vers l'entrepôt des Restos. "C'est grâce à eux qu'on a pu organiser cette collecte au Auchan de Villars", explique Henry Beaudoin. "Ça fait plusieurs années qu'on nous le demande mais on n'a jamais assez de bénévoles." Les Restos du cœur espèrent récolter 40 tonnes de denrées dans la Loire, soit au moins autant que l'an dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess