Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Collecte des Restos du cœur en Moselle : la solidarité à l'épreuve du Coronavirus

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Alors que la grande collecte des Restos du cœur débute ce vendredi en Moselle, les responsables de l'association fondée par Coluche s'inquiètent des conséquences de l'épidémie de Coronavirus.

Bénévoles des restos du cœur dans un hypermarché les 8 et 9 mars pour les personnes en difficulté.
Bénévoles des restos du cœur dans un hypermarché les 8 et 9 mars pour les personnes en difficulté. © Radio France - François Cortade

Les Restos du cœur seront-ils la victime collatérale de l'épidémie de Coronavirus ? C'est la crainte qu'exprimait le président de l'association Patrice Blanc cette semaine sur France Bleu, voyant les rayons des supermarchés se vider par peur de la propagation du virus. Les Restos du cœur organisent ce vendredi et durant le week-end leur grande collecte annuelle. 

On espère que ça va bien se passer

Un inquiétude qu'exprime également Brigitte Busolini, responsable pour les Restos du cœur en Moselle-Est. L'association y compte 11 centres et distribue son aide alimentaire à 6.000 personnes. "On le craint vraiment. On a d'ailleurs des magasins qui nous ont contacté pour nous dire qu'ils avaient des problèmes d'approvisionnement" explique la présidente locale qui veut tout de même rester optimiste : "On espère que ça va bien se passer. On s'est donné beaucoup de mal pour trouver les centaines et les centaines de bénévoles pour aller dans les magasins, dont on va y aller de toute façon." 

L'an dernier, l'antenne des Restos du cœur en Moselle-Est avait récolté quelques 56 tonnes de denrées alimentaires. Les besoins sont toujours aussi importants en produits de base comme les pâtes, le riz, les conserves, mais aussi en produits d'hygiènes et produits pour les enfants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu