Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Colmar : "Il est très beau et parfumé", les fleuristes retrouvent le muguet après le premier confinement

Par

A l'occasion du 1er mai, les fleuristes retrouvent le muguet. Beaucoup n'avaient pas pu le vendre l'année dernière, à cause du premier confinement. Pour 2021, le porte-bonheur est de retour et c'est une bonne chose pour les fleuristes à Colmar !

Emilie Finantz  a le sourire sous le masque pour le retour du muguet Emilie Finantz  a le sourire sous le masque pour le retour du muguet
Emilie Finantz a le sourire sous le masque pour le retour du muguet © Radio France - Guillaume Chhum

En cette période d'épidémie de Covid-19 et de confinement, c'est une petite éclaircie qui est très attendue chaque premier mai : le muguet ! 

Publicité
Logo France Bleu

L'an passé, beaucoup de fleuristes n'avaient pas pu le vendre à cause du confinement, cette fois-ci, ils peuvent de nouveau commercialiser la célèbre fleur aux clochettes blanches. 

Belle qualité cette année ! 

Dans sa boutique située près du centre-ville de Colmar, avant de mettre en vente son muguet, Emilie Finantz l'a mis au frais dans le sous-sol du magasin. "Je le mets ici pour le surveiller, pour voir comment il évolue. Il faut aussi bien l'hydrater. Il est très beau, il a de très belles clochettes bien blanches, il est de très bonne qualité !", s'enthousiasme la fleuriste des Fleurs de Nice

Magali Halay retrouve les joies de la vente du muguet cette année © Radio France - Guillaume Chhum
loading

Elle va commercialiser près de 200 brins, pour les amateurs de ce petit porte-bonheur. "Avec l'effet Covid, il y a plus d'engouement pour le premier mai, comme pour la fête des mères," renchérit Emilie Finantz 

Retour du muguet chez Magali Halay 

Un peu plus loin, près de la petite Venise, chez Magali Hallay, dans sa boutique La Pivoine , le muguet est aussi arrivé et c'est une bonne nouvelle. L'année dernière, en plein premier confinement, son magasin était fermé. "C'est un plaisir d'être de nouveau de retour et de pouvoir travailler. Pas tout à fait normalement, mais travailler quand même pour le muguet," s'enthousiasme la commerçante. 

Cette journée constitue la quatrième de l'année en termes de ventes pour les fleuristes, derrière la fête des mères, Noël et la Saint-Valentin, selon la Fédération des artisans fleuristes.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu