Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Colmar, un boulanger propose deux CDI depuis trois mois mais ne trouve personne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Il est à la recherche depuis le mois d'août de deux boulangers en CDI. Guillaume Hanss, artisan-boulanger à Colmar n'arrive toujours pas à trouver la perle rare. Une recherche de main-d'oeuvre pour développer son activité. Il lance un appel à candidature.

Guillaume et Audrey Hanss recherchent deux boulangers depuis le mois d'août
Guillaume et Audrey Hanss recherchent deux boulangers depuis le mois d'août © Radio France - Guillaume Chhum

Alors que la situation est tendue sur le front de l'emploi en France, à Colmar, Guillaume Hanss, artisan-boulanger recherche depuis le mois d'août, deux boulangers, pour développer son activité. Malgré plusieurs tentatives, il n'a toujours pas trouvé. 

Il est à la tête de la boulangerie "Au pain de mon grand-père", depuis 10 ans, au 63 route de Rouffach à Colmar. 

Une demi-douzaine de candidatures en 4 mois 

Pourtant , Guillaume Hanss a multiplié les appels pour trouver les deux perles rares qu'il cherche tant. Il est passé par "Le Bon Coin", pôle emploi, les revues professionnelles et les réseaux sociaux. Rien à l'horizon. 

Il a même apposé des affichettes dans sa boulangerie et mis un panneau le long de la route ...toujours rien. L'artisan-boulanger a reçu une demi-douzaine de candidatures depuis le mois d'août, mais elles n'ont pas été concluantes. 

Guillaume Hanss lance un appel aux candidats

La petite annonce pour les deux boulangers
La petite annonce pour les deux boulangers - Capture d'écran

Deux postes en CDI 

Les deux postes sont proposés en CDI. Sur 35 ou 39 heures. Il fait avoir 3 ans d'expérience, mais l'artisan-boulanger peut s'engager aussi à former un jeune. Avec l'approche des fêtes de Noël, la boulangerie est en tension avec la multiplication des commandes. Guillaume Hanss souhaite recruter assez rapidement. 

La boulangerie : métier en tension

Guillaume Hanss n'est pas seul dans ce cas en Alsace, plusieurs professionnels sont aussi à la recherche de main d'oeuvre qualifiée, comme lui. La boulangerie fait partie des métiers en tension, qui on du mal à trouver des candidats. 

Pour les représentants des boulangers du Haut-Rhin : ils parient sur une revalorisation de l'apprentissage pour que de nouveau des jeunes motivés et formés rejoignent leurs petites entreprises. Par ailleurs, selon eux, la refonte de l'aide à l'apprentissage en 2013 a freiné l'arrivée en Centre de Formation des Apprentis  des jeunes. 

Il y a eu une baisse de 10 à 15% des candidats, ce qui fait que les professionnels ont du mal à trouver de la main-d'oeuvre en ce moment. 

"Celui qui a l'amour du métier est le bienvenu," explique Audrey Hanss, l'épouse du boulanger de Colmar

Choix de la station

À venir dansDanssecondess