Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

50 ans de la mort du général de Gaulle : le programme de l'hommage à Colombey-les-Deux-Églises ce lundi

-
Par , France Bleu
Colombey-les-Deux-Églises

50 ans après la mort du général de Gaulle, une cérémonie est organisée ce lundi après-midi à Colombey-les-deux-Eglises, en Haute-Marne. En présence d'Emmanuel Macron, cet anniversaire sera célébré sobrement en raison de l'épidémie de coronavirus. Voici le programme.

Colombey-les-Deux-Eglises en juin 2020
Colombey-les-Deux-Eglises en juin 2020 © Maxppp - Alexandre MARCHI

Emmanuel Macron est attendu ce lundi à Colombey-les-Deux-Eglises, en Haute-Marne. Le chef de l'Etat va commémorer le 50e anniversaire de la mort du général de Gaulle. En raison de l'épidémie de coronavirus, la cérémonie sera sobre, avec seulement 30 participants. Vers 13h, Emmanuel et Brigitte Macron seront accueillis à la mairie de la commune. 

Accompagnés des trois petit-fils du général, ils se rendront ensuite, peu après 14h, à la Boisserie, la demeure où le général a vécu les derniers 18 mois de sa vie, après avoir quitté l'Elysée. Une demi-heure plus tard, le Président se recueillera sur la tombe blanche où Charles de Gaulle repose, aux côtés de son épouse Yvonne et de sa fille Anne, dans le cimetière proche de l'église. 

Cérémonie militaire devant la Croix de Lorraine

A 15h30, le chef de l'Etat participera ensuite à une cérémonie militaire devant la Croix de Lorraine, l'immense monument symbole de la France libre en granit rose de 43,50 mètres. Le Choeur de l'Armée française interprétera la Marseillaise, avec un passage de la Patrouille de France. Aucun discours n'est prévu et la messe, qui se déroule normalement chaque année, a été annulée en raison de la situation sanitaire. 

Il ne s'agit que de la deuxième visite d'Emmanuel Macron à Colombey. Alors que Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy s'y recueillaient tous les 9 novembre, l'actuel président n'y est allé qu'une fois, le 4 octobre 2018, pour célébrer le 60e anniversaire de la création de la Ve République par le général de Gaulle. Mais il a célébré à deux reprises ces derniers mois le souvenir de son illustre prédécesseur : à l'occasion de l'année de Gaulle marquant les anniversaires de sa naissance il y a 130 ans, de l'Appel du 18 Juin il y a 80 ans et de sa mort.

Le 17 mai dernier, en pleine crise sanitaire, Emmanuel Macron s'était également rendu sur les lieux de la bataille de Montcornet, dans l'Aisne, où s'était illustré de Gaulle en 1940. Le chef de l'Etat avait alors salué "l'esprit français de résistance" et lancé un appel à l'unité des Français face aux épreuves.

"La France est veuve"

Charles de Gaulle est mort le 9 novembre 1970 d'une rupture d'anévrisme, en pleine partie de cartes. La nouvelle de son décès a été annoncée le lendemain matin par le président de l'époque, Georges Pompidou : "Françaises, Français, le général de Gaulle est mort, la France est veuve". "En 1940, de Gaulle a sauvé l'honneur, en 1944, il nous a conduits à la libération et à la victoire", avait alors proclamé le chef de l'Etat.

Trois jours plus tard, le 12 novembre, la France observait un jour de deuil national. Le général lui était enterré à Colombey, simplement et en l'absence de dirigeants politiques, comme il l'avait souhaité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess