Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Commémoration de la Shoah : 2 lycéennes orléanaises à Berlin pour représenter le Cercil

lundi 29 janvier 2018 à 5:39 Par François Guéroult, France Bleu Orléans

Depuis samedi, deux élèves du lycée Charles Péguy à Orléans représentent le Cercil, le musée-mémorial des Enfants du Vél d'Hiv, dans un séminaire en Allemagne sur la mémoire de la seconde guerre mondiale. Point d'orgue mercredi avec les commémorations au Bundestag.

Adèle Lesur et Ninon Cazaux sont les ambassadrices du Cercil pour 5 jours en Allemagne
Adèle Lesur et Ninon Cazaux sont les ambassadrices du Cercil pour 5 jours en Allemagne © Radio France - François Guéroult

Orléans, France

Ce lundi est jour de commémorations au Cercil à Orléans, le musée-mémorial des enfants du Vél d'Hiv. Cérémonie dans le cadre de la journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention contre les crimes de l'Humanité - en référence au 27 janvier 1945, l'Armée rouge pénétrait dans le camp d'Auschwitz et révélait au monde l'horreur des camps nazis : plus de 5 millions de Juifs exterminés, dont 16 000 ont transité par les camps de Beaune-la-Rolande et de Pithiviers. Des cérémonies auront lieu aussi mercredi à Berlin, où 2 lycéennes orléanaises représenteront le Cercil.

Ninon Cazaux et Adèle Lesur sont élèves de terminale au lycée Charles Péguy d'Orléans, elles sont parties samedi dernier en Allemagne pour un séminaire autour de la mémoire de la seconde guerre mondiale, auquel participent 80 jeunes de toute l'Europe. "C'est la possibilité de confronter l'avis de différents jeunes de différents pays, se réjouit Ninon Cazaux, la manière dont on voit les choses : qui est "coupable", qui est "victime" ? la vision n'est pas toujours la même."

Un pas très modeste pour rappeler que c'est une mémoire universelle" - Hélène Mouchard-Zay

L'espace de quelques jours, les deux jeunes filles sont ainsi les ambassadrices du Cercil, que préside Hélène Mouchard-Zay : "Pour nous, c'est essentiel de rappeler que la mémoire de la Shoah ne concerne pas que quelques pays, ni que les Juifs, mais que c'est vraiment une mémoire universelle. Ici, c'est donc un pas très modeste, auprès de jeunes, mais c'est fondamental." Le point d'orgue sera la cérémonie de commémoration de la Shoah mercredi à Berlin, au Parlement allemand et en présence de la Chancelière Angela Merckel. Un moment qui s'annonce forcément très fort, confie Adèle Lesur : "Il faut se préparer psychologiquement, c'est quand même le Bundestag, ce n'est pas rien, ce sera un moment très lourd ; je pense que c'est important aussi de montrer qu'on commémore dans un pays qui est vu par beaucoup comme coupable." Cette cérémonie à Berlin a lieu à 13h mercredi. Le reportage de France Bleu Orléans est disponible ici :

Reportage de France Bleu Orléans sur les deux lycéennes de Charles Péguy parties en Allemagne représenter le Cercil

Et en attendant à Orléans, la cérémonie au Cercil a bien lieu ce midi, en présence d'Elie Buzin, 89 ans, père d'Agnès Buzin, la ministre de la Santé, et ancien déporté, rescapé d'Auschwitz et de Buchenwald. Cérémonies aussi à Pithiviers (monument) et Beaune-la-Rolande (collège), également à midi.