Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Commémoration des 70 ans du crash du Malabar Princess : l'ambassadeur d'Inde est à Saint-Gervais

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

En novembre 1950, l'avion Malabar Princess se crashe dans Mont-Blanc et fait 48 victimes. Soixante-dix ans après le drame, l'ambassadeur d'Inde à Paris est ce dimanche à Saint-Gervais pour une cérémonie d'hommage.

La stèle en hommage aux victimes au Nid d'Aigle
La stèle en hommage aux victimes au Nid d'Aigle - Mairie de Saint-Gervais

Il y a 70 ans, en novembre 1950, l'avion Malabar Princess, de la compagnie Air India, se crashe sur le Rocher de la Tournette, dans le glacier des Bossons, dans le massif du Mont-Blanc. Le bilan est de 48 morts, dont une quarantaine de marins indiens qui se rendaient à Londres et partaient de Bombay.  L'avion a été pris dans une tempête au dessus des Alpes et s'est écrasé. 

ECOUTEZ - L'histoire du Malabar Princess racontée par le glaciériste Jean-Daniel Roche

Pour ce 70e "anniversaire", un invité spécial est ce dimanche à Saint-Gervais, Jawed Ashraf, l'ambassadeur d'Inde à Paris. Accompagné du maire Jean-Marc Peillex, il va se recueillir au Nid d'Aigle devant la stèle édifiée en hommage aux victimes.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une histoire qui passionne 

Une histoire qui continue de passionner certains comme Jean-Daniel Roche, surnommé le "Tintin du Mont-Blanc". Voilà 15 ans que ce glaciériste consacre sa vie à ce crash du Malabar Princess. "C'est un devoir de mémoire que je réalise". Il a gravi plus d'une centaine de fois le glacier des Bossons et ramassé 12 tonnes d'objets dont des morceaux d'avion mais aussi des journaux d'époque, bijoux, papiers d'identité des victimes. "La teigne des glaciers" a également trouvé sur place des restes humains comme des mains, bras, jambes, colonne vertébrale, broyés lors du choc et par le mouvement des glaciers.

ECOUTEZ - Le glaciériste Jean-Daniel Roche, au sujet des pièces trouvées dans le glacier des Bossons

Jean-Daniel Roche avec une hélice du Malabar Princess
Jean-Daniel Roche avec une hélice du Malabar Princess © Maxppp - AUGROS PIERRE

Josée de Vérité, 69 ans, sculpteur, se rend elle aussi régulièrement sur le lieu du crash. "Je vais récupérer les débris d'avion, redescends, les stocke et après j'en fais des sculptures. _C'est une résurrection pour tous ceux restés là-haut_. On ne peut pas les oublier. J'ai retrouvé des parents de victimes et quand ils ont vu mes œuvres, ils ont enfin pu faire leur deuil." Ce crash du Malabar Princess n'est pas le seul drame dans le massif du Mont-Blanc. Au même endroit, en janvier 1966, un autre avion (Boeing 707) Air India s'écrase et tue 113 personnes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess