Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Commémorations du 11 novembre à Dijon, des enfants en première ligne

mercredi 11 novembre 2015 à 19:05 Par Philippe Renaud et Véronique Narboux, France Bleu Bourgogne

Partout en France, on a commémoré ce 11 novembre l'armistice de la première guerre mondiale. A Dijon, les commémorations ont eu lieu en deux temps : une cérémonie au monument du soldat inconnu, au cimetière des Péjoces. Et une seconde au monument aux morts, en présence d'enfants .

la cérémonie du 11 novembre, au monument aux morts à Dijon
la cérémonie du 11 novembre, au monument aux morts à Dijon © Radio France - Véronique Narboux

Dijon, France

A l’heure ou certains s’interrogent sur le sens des commémorations du 11 novembre, presque 100 ans après l’armistice de la première guerre mondiale, d’autres ont compris que le devoir de mémoire est essentiel dans notre société.

« Ignorer le passé, c’est raccourcir l’avenir » affirmait Julien Green un des plus grands écrivains français du siècle dernier. C’est sans doute dans le cadre de ce devoir de mémoire que des élèves de l'école Alix-Providence et du collège André Malraux sont venus assister à la cérémonie qui s’est tenue aux monuments aux morts, Cour général de Gaulle à Dijon.

La présence de ces jeunes a rassuré un peu Jean-Louis Nageotte, mais le président de l'Union départementale des Anciens combattants (UDAC), regrette que nombre de citoyens ignorent à quel pan de notre Histoire correspond le 11 novembre.

Jean-Louis Nageotte, le président de l'UDAC