Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Linky : la grogne des opposants lors de la pose d'un compteur à Mérignac

mardi 5 septembre 2017 à 14:46 Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde

Enedis (ex-ERDF) a posé ce mardi le 200 000e compteur Linky de Gironde à Mérignac. Des détracteurs girondins à ce compteur communiquant étaient sur place pour manifester leur désapprobation.

Un technicien a posé le 200 000e compteur Linky à Mérignac
Un technicien a posé le 200 000e compteur Linky à Mérignac © Radio France - Mélanie Juvé

Mérignac, France

Ce mardi matin, Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, a posé le 200 000e compteur Linky de Gironde à Mérignac. Près du centre socioculturel d'Arlac, il servira à l'éclairage public de la commune. Sur place, des détracteurs du boitier controversé sont venus montrer leur désapprobation.

"On ne peut pas accepter une technologie qui atteint la santé des personnes" — Maryse Laurent, présidente de l'association ALOEM Vincente

Le compteur Linky utilise la technologie du Courant porteur en ligne (CPL), qui permet d'envoyer des informations à Enedis et d'en recevoir. Ce courant produit un champ électromagnétique à basse fréquence. Maryse Laurent est présidente de l'association ALOEM Vincente sur Talence, qui milite en faveur des électrosensibles notamment. Pour elle, le CPL a des conséquences sur la santé, malgré les études sur le sujet.

Pour Maryse Laurent, le compteur Linky a des conséquences néfastes sur la santé.

Autres craintes des opposants : l'utilisation de leurs données personnelles, des factures plus élevées et des poses obligatoires du compteur. "J'ai l'impression qu'on nous force la main, fustige Michel Garbisson habitant de Saint-Macaire en Gironde. Si des mairies se mettent dans l'illégalité pour refuser des compteurs, c'est qu'il y a un vrai problème." A Saint-Macaire justement, l'élu Stéphane Lhomme mène la fronde contre l'installation des Linky.

"C'est le mythe du Big Brother"

Des arguments que les représentants d'Enedis sont habitués d'entendre. Concernant l'utilisation des données : "C'est le mythe du Big Brother, estime Serge Gaudier à la direction territoriale d'Enedis sur la Métropole. Le compteur enregistre les informations globalement. On n'est pas capable d'aller dire au client sur l'ensemble de ses consommations combien sont issues du lave-vaisselle, du chauffage, de l'eau chaude sanitaire... le compteur ne permet pas ça dans l'immédiat. Par contre il permet de voir à quel moment on a plus consommé qu'à l'autre. C'est un outil d'aide aux économies d'énergie mais c'est bien le client qui décide au final de ce qu'il veut économiser ou pas."

Jean-Philippe Dreuille, le directeur d'Enedis pour Bordeaux-Métropole veut rassurer, notamment sur les questions de santé publique et les données recueillies par Linky :

Pour Jean-Philippe Dreuille, les rapports publiés "tranquillisent et sécurisent"

800 000 compteurs au total en Gironde

Les installations ont commencé à Bordeaux et Bègles en décembre 2015. 750 compteurs Linky sont posés par jour dans le département, il y en aura au total 800 000 en Gironde d'ici 2021. Depuis juin, d'autres communes sont concernées dont Arcachon, La Teste et Libourne. En décembre prochain, la pose se fera dans les communes du Taillan-Médoc, Ambarès-et-Lagrave et Saint-Vincent-de-Paul. En 2019 ce sera au tour par exemple de Lesparre et Lège Cap Ferret et 2020 Langon et Pauillac.

Le déploiement des compteurs Linky sur Bordeaux-Métropole. - Radio France
Le déploiement des compteurs Linky sur Bordeaux-Métropole. © Radio France - Enedis