Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Concert de metal interrompu à Thionville : le maire a rencontré le groupe et l'invite à la fête de la musique 2020

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le groupe "Dusk of Delusion" avait vu son concert interrompu, lors d'un festival gratuit à Thionville, il y a deux semaines, "parce que le responsable de la mairie n'aimait pas la musique metal", selon eux. Ils ont pu rencontrer le maire, qui leur a présenté "les excuses officielles" de la ville.

Les Dusk of Delusion, juste avant d'être interrompus sur la scène du REF à Thionville
Les Dusk of Delusion, juste avant d'être interrompus sur la scène du REF à Thionville - Nicolas Donner

Thionville, France

"Tout est bien qui finit bien", sourit Benoît Guillot, chanteur du groupe "Dusk of Delusion". Jeudi soir, le groupe a rencontré Pierre Cuny, le maire de Thionville, après cette déconvenue, le 6 juillet dernier, lors du REF, un festival gratuit en centre-ville : le concert du groupe avait été brutalement interrompu, et avec lui, l'ensemble de la soirée rock qui devait avoir lieu.

Deux versions s'étaient alors opposées : alors que la mairie évoquait un problème de son trop fort, le groupe, lui, avait dénoncé l'attitude du responsable de l'événementiel de la mairie, qui, selon eux, avait "tout bonnement décrété que le métal, ce n'est pas de la musique". 

Nous tenons à redire que la responsabilité de la ville n'est pas engagée" - Dusk of Delusion

Mais désormais, pour le groupe, l'incident est clos : "Le maire nous a assuré qu'il s'agissait de l'erreur d'un seul homme, qui a outrepassé ses fonctions, et nous a fait des excuses officielles de la part de la municipalité", explique Benoît Guillot. Les membres du groupe "Dusk of Delusion" ont par ailleurs été invités à jouer à la fête de la musique de Thionville l'année prochaine, ce qu'ils ont accepté - Pierre Cuny nous avait d'ailleurs précisé que la ville accueillait régulièrement des groupes de metal.

"Nous sommes aussi très contents pour les organisateurs du REF", insiste Benoît Guillot, puisque le festival a l'assurance de pouvoir à nouveau se tenir l'été prochain. Dans un communiqué publié sur Facebook - et partagé par Pierre Cuny lui-même, le groupe insiste : "la responsabilité de la ville n'est pas engagée" dans cette affaire.