Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Concert en plein air à l'Ehpad de Thise, une bouffée d'air après le coronavirus

-
Par , France Bleu Besançon

Pour la première fois depuis le déconfinement, l'Ehpad de Thise près de Besançon, durement touché par le coronavirus, organisait un concert en plein air. De quoi mettre du baume au cœur des résidents et des soignants.

Le concert, à l'ombre des arbres dans l'Ehpas de Thise
Le concert, à l'ombre des arbres dans l'Ehpas de Thise © Radio France - Lisa Guyenne

Quelques notes de saxo pour oublier les derniers mois. "Ça fait plaisir d'entendre un peu de musique", sourit Thérèse. Cette résidente, qui a fêté ses 92 ans le 14 juillet, revient de loin. "Moi, je l'ai eu", dit-elle, en parlant sans le nommer du coronavirus. "Je suis restée enfermée dans ma chambre pendant trois mois. Je n'étais pas bien, mais maintenant ça va. Il y en a qui sont partis... C'est bien triste. On y peut rien, on ne choisit pas. Mais maintenant, tout se passe bien.

Il faut dire que l'Ehpad de Thise a payé un lourd tribut à la maladie : 26 décès et 50 contaminés parmi les 79 résidents, et la moitié du personnel testée positive. 

"Démontrer qu'on se relève malgré tout"

Comme Thérèse, les résidents venus profiter du concert à l'ombre des arbres du jardin applaudissent après chaque morceau. "C'est vrai qu'on les voit heureux par rapport à tout ce qu'on a vécu. Ça a l'air de leur plaire, même s'ils ont plutôt l'habitude d'écouter de l'accordéon et pas du saxo !", confirme une soignante. 

A l'origine du concert, une association culturelle : Côté Cour, dirigée par Cyril Devesa. "L'idée est de déplacer des artistes dans les Ehpad pour remettre un peu de culture et de vie, de partage et de convivialité dans ces lieux qui ont été durement touchés." L'association se rendra dans dix autres Ehpad dans les prochaines semaines, en Bourgogne-Franche-Comté. 

"Démarrer la tournée des onze Ehpad dans le jardin de cet Ehpad-là, qui a été particulièrement marqué par la crise, c'était symboliquement démontrer qu'on se relève malgré tout" explique Cyril Devesa.

"On a l'impression d'être à l'été dernier"

"C'est la première fois qu'on refait un concert comme avant, on a l'impression d'être à l'été dernier", confie la directrice, Charlotte Euvrard. "On ne tournera jamais la page, maintenant ça fait partie de nos vies, il y a ces gestes barrières qu'on continue à respecter, les distances, le masque... Mais malgré tout, avec ce concert en plein air, on se rend compte que c'est possible d'allier les deux."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess