Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Concours d'éloquence : le quartier Nantes Nord donne la parole aux jeunes.

dimanche 14 octobre 2018 à 4:35 Par Paul Sertillanges, France Bleu Loire Océan

Quatre jeunes candidats se sont affrontés dans un concours d'éloquence ce samedi 13 octobre, dans un amphithéâtre sur le campus de Nantes. Un événement organisé par le conseil citoyen du quartier, pour donner la parole aux jeunes. Le jury était composé de personnalités locales.

Dominik affronte Ève dans une joute verbale. Ils ont chacun trois minutes pour défendre leurs arguments.
Dominik affronte Ève dans une joute verbale. Ils ont chacun trois minutes pour défendre leurs arguments. © Radio France - Paul Sertillanges

Nantes, France

Quatre orateurs, avec quatre styles bien différents. Daphné, le sourire aux lèvres et bouillonnante d'énergie, passe en revue ses trois adversaires du soir avant l'épreuve : "Dominik, c'est le plus jeune mais il est très cultivé ; Aurélien, il a un style, il joue beaucoup sur le comique ; Ève, a beaucoup d'arguments mais joue aussi sur l'humour ; moi, c'est l'originalité que je vise".

Daphné contre Dominik, l'intégrale.

Des joutes verbales en 3 minutes chrono

Les huitièmes et quarts de finale se sont joués en septembre. Ce soir, ce sont les quatre meilleurs qui se sont retrouvés dans le dernier carré. Ils ont d'abord fait des face-à-face de trois minutes sous forme d'argument à défendre, puis ils ont discouru seuls sur un thème libre pendant cinq minutes.

Les deux vainqueurs, Dominik et Daphné, ont rejoint la finale. Ils ont à nouveau jouté, puis ont chacun fait un discours plus long, de huit minutes. Au bout du suspens, c'est la jeune étudiante de Sciences politiques qui l'emporte. Elle a gagné un an d'abonnement au théâtre universitaire de Nantes.

Sept personnalités dans le jury

Pour décider du vainqueur, sept personnalités locales étaient invitées, toutes en rapport avec la prise de parole en public : Éric Chalmel, dessinateur et caricaturiste pour Presse Océan, Radhia Essassi, juriste, Franck Boezec, avocat, Patrice Boutin, comédien et conseiller municipal, Nicole Métayer-Jamet, membre du conseil citoyen, Tom-Tom, slameur et enfin Mounir Belhamiti, député de Nantes nord.