Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Concours Lépine : une Iséroise candidate avec un tour de lit pour bébés

mardi 1 mai 2018 à 4:35 Par Julien Morin, France Bleu Isère

C'est La Mecque des inventeurs : le concours Lépine se tient jusqu'au 8 mai prochain, porte de Versailles à Paris. Cette année une Iséroise, Doriane Mallet, présente son invention qui pourrait soulager bon nombre de parents : un tour de lit pour bébé. Présentation.

La "barrière à sucettes", le tour de lit présenté par Doriane Mallet au concours Lépine 2018
La "barrière à sucettes", le tour de lit présenté par Doriane Mallet au concours Lépine 2018 - Site internet bébé-luciole.fr

Saint-Egrève, France

Voila un objet qui pourrait changer la vie de beaucoup de parents ! "La barrière à sucettes", c'est le nom de l'invention d'une Saint-égrévoise présentée jusqu'au 8 mai prochain au concours Lépine, Porte de Versailles à Paris. Le concept : remplacer les tours de lits molletonnés déconseillés par le Haut Conseil de la Santé Publique.

Une alternative au tour de lit traditionnel fortement déconseillé

C'est bien connu, bébé bouge dans son lit à barreaux ! L'angoisse des parents, c'est au matin de le retrouver une jambe, un bras coincé ou pire. Problème auquel s'est retrouvé confrontée Doriane Mallet, à qui l'on a fortement déconseillé le traditionnel tour de lit. "Du coup j'ai créé cette solution qui est aérée et totalement transparente et qui permet de retenir tous les objets fétiches de nos enfants, raconte-t-elle, au téléphone depuis le salon. Il évite également le passage des bras et des jambes (à travers les barreaux), ce qui allie le confort pour les parents, et la sécurité pour les bébés."

Le concours Lépine se tient jusqu'au 8 mai prochain, Porte de Versailles, à Paris - Maxppp
Le concours Lépine se tient jusqu'au 8 mai prochain, Porte de Versailles, à Paris © Maxppp -

Un cadre en tissu, une moustiquaire en polyester fixé à l'intérieur du lit, fabrication 100% française. Les tétines ne peuvent plus tomber, et la ventilation est assurée contrairement au tour de lit molletonné. "On est tous soucieux du sommeil de nos enfants. Je pense qu'ils ont besoin d'une petite protection autour d'eux".

Une "barrière à sucettes" coûte 79 euros pièce pour un petit lit... 85 euros pour un grand

L'idée de la barrière à sucettes germe en 2014. Dorianne Mallet lance la commercialisation en 2017. Aujourd'hui, c'est au concours Lépine qu'elle présente son invention. "C'est une superbe expérience déjà. Autour de moi il n'y a que des inventeurs qui ont un vrai projet, une vraie idée à défendre. C'est passionnant d'être autour de ces passionnés."

Doriane Mallet espère grâce à sa participation au concours Lépine, un vrai coup de projecteur sur sa "Barrière à sucettes". Et séduire un marché de 800.000 naissances en France, chaque année.