Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Conçu par Naval group, le premier sous-marin brésilien Scorpène mis à l'eau

-
Par , France Bleu Cotentin

Le Riachuelo, le premier d'une série de quatre sous-marins brésiliens de classe Scorpène, a été mis à l'eau ce vendredi matin lors d'une cérémonie sur la base navale d'Itaguai, près de Rio de Janeiro. Un modèle qui sort des bureaux d'ingénierie de Naval Group à Cherbourg.

Le Riachuelo, premier sous-marin brésilien de type Scorpène, a été mis à l'eau ce vendredi matin
Le Riachuelo, premier sous-marin brésilien de type Scorpène, a été mis à l'eau ce vendredi matin - Photo remise par Naval Group

Le lancement du Riachuelo sur la base navale d'Itaguai au Brésil ce vendredi, c'est le premier fruit d'une histoire et d'un partenariat né en 2009. Un contrat de 6,7 milliards d'euros remporté par le groupe français DCNS (aujourd'hui Naval Group). A cette époque, la Marine brésilienne confie au groupe naval français la conception et le transfert de technologies de quatre sous-marins de classe Scorpène. Il s'agit d'un sous-marin conventionnel. il en existe 14 en service ou en construction pour les marines indienne (6 sous-marins), brésilienne (4 sous-marins), chilienne (2 sous-marins) et malaisienne (2 sous-marins). 

Le Riachuelo va commencer les essais en mer en 2019, pour une livraison en 2020. La livraison des deuxième, troisième et quatrième sous-marins de classe Scorpène se fera "à raison d'une unité tous les 12 à 18 mois", explique Naval Group dans un communiqué. 

Ces dernières années, plusieurs ingénieurs brésiliens sont venus à Cherbourg pour étudier cette technologie, mais la conception s'est faite au Brésil. Plus de 600 collaborateurs de Naval Group - dont environ 300 Cherbourgeois - sont impliqués dans ce projet.  A noter que la cérémonie de lancement a été retransmise sur le site Naval Group à Cherbourg. 

Les nouveaux sous-marins remplaceront les cinq submersibles conventionnels que le pays possède, construits en collaboration avec l'Allemagne entre 1980 et 1990.

Caractéristiques du Scorpène brésilien 

  • Déplacement en surface : 1.600-2.000 tonnes
  • Longueur : 72 mètres
  • Profondeur en plongée : > 300 mètres
  • Autonomie : > 45 jours
  • Équipage : 35 
  • Disponibilité opérationnelle en mer : > 240 jours par an
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu