Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Condat-sur-Trincou : une fête de village pour Lucchenzo

-
Par , France Bleu Périgord

Après avoir réalisé son rêve de rencontrer Kendji Girac, le petit Lucchenzo a eu le droit à une "fête de village" en son honneur ce jeudi 15 juillet à Condat-sur-Trincou. L'argent récolté doit permettre d'acheter un tricycle adapté au syndrome de Harel Yoon dont souffre le garçon de 6 ans.

Le petit Lucchenzo a eu l'honneur de la présence du MasterChef périgourdin Philippe Mesuron
Le petit Lucchenzo a eu l'honneur de la présence du MasterChef périgourdin Philippe Mesuron - Heloise Mortessagne

Condat-sur-Trincou, France

La commune de Condat-sur-Trincou organisait ce jeudi 15 juillet une fête pour le petit Lucchenzo. Le garçon de 6 ans souffre du syndrome de Harel Yoon depuis sa naissance. Une maladie qui attaque son système nerveux et l'empêche notamment de marcher correctement. Les fonds récoltés pendant l’événement serviront à lui acheter un tricycle adapté.

A 6 ans, le petit garçon peine à se déplacer normalement, à cause de genoux qui le font souffrir. Impossible donc pour lui de faire du vélo avec ses frères et sœurs, comme tous les enfants de son âge. L'achat d'un tricycle adapté est donc un rêve, pour le petit comme pour ses parents. Mais à près de 1.000 euros, l'engin n'est pas accessible pour la famille. D'où l'idée de la municipalité d'organiser cette fête appelée "un village en famille".

Vivre comme les autres enfants

Plusieurs centaines de personnes ont fait le déplacement, ce qui devrait permettre l'achat du tricycle. Mais quelle que soit la somme récoltée, le maire de Condat-sur-Trincou s'est engagé à payer la différence avec son indemnité d'élu. "Il faut aider cette famille. J'aimerai que des chercheurs, voire même l'Etat, les aide", plaide Francis Millaret, qui regrette que les familles touchées par une maladie orpheline ne soient pas plus soutenues. 

Si vous souhaitez aider Lucchenzo et le reste de la famille Ardouin, une cagnotte en ligne a été créée. Vous pouvez aussi contacter la mairie de Condat-sur-Trincou au 05 53 54 80 16.