Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : à Laval, le "click and collect" mis en place par les commerçants a trouvé ses adeptes

-
Par , France Bleu Mayenne

Les commerces non-essentiels contraints de fermer pendant le confinement mettent en place le "click and collect", pour continuer à vendre leurs produits malgré tout. A Laval, commerçants et clients s'adaptent bien en cette fin novembre et s'essaient à ce nouveau mode de vente et d'achat.

A Laval, des enseignes de vêtements, de sacs, de chaussures, de livres, etc. se sont lancées dans le "click and collect".
A Laval, des enseignes de vêtements, de sacs, de chaussures, de livres, etc. se sont lancées dans le "click and collect". © Radio France - Aurore Richard

Vous avez forcément remarqué les petits fanions roses sur les devantures de vos commerces à Laval. Dessus, il y a cette inscription : "click and collect". Quelques dizaines de magasins de chaussures, de sacs, de vêtements se sont en effet mis au retrait-commande. C'est un moyen de continuer à vendre un peu même s'ils doivent rester fermer pendant ce confinement. En cette fin novembre, le "click and collect" a trouvé ses adeptes à Laval.

Alexandra par exemple a rendez-vous pour récupérer sa commande, elle attend devant l'institut de beauté "L'air O Naturel". La gérante, Hélène Bernier la fait rentrer et lui tend un paquet avec l'huile commandée. "Je pense que cela va un peu l'aider même si ce n'est pas grand chose", espère cette cliente. 

Si tout le monde joue le jeu, cela aide un peu

C'est seulement un coup de pouce pour Hélène parce qu'elle ne peut vendre que des crèmes et du maquillage en "click and collect". "C'est 10% de mon chiffre d'affaires. Toutes les prestations, épilation, soin du visage, du corps, modelage sont pour l'instant impossibles", explique la commerçante. 

Beaucoup de préparation en amont 

Cela fonctionne un peu mieux à la librairie M'Lire. Les clients font la queue devant le magasin mais c'est toute une réorganisation pour le patron Simon Roguet. "Il y a beaucoup de travail de prise de commandes, de suivi internet car maintenant, les gens commandent sur tous les réseaux sociaux donc il faut être présent partout et vigilant", estime-t-il. 

On est plutôt préparateur de commande, on espère redevenir libraire bientôt

Le commerçant s'impatiente de revoir les clients flâner dans les rayons, se laisser tenter par un deuxième livre, un achat "coup de cœur". Chose impossible avec le "click and collect".

Pour retrouvez les commerçants et les produits proposés en "click and collect" à Laval, deux sites internet sont à votre disposition : "Laval Coeur de Commerces" et "Ma Ville Mon Shopping".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess