Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : de plus en plus de citadins décidés à s’installer à la campagne

-
Par , France Bleu

Quitter la ville pour s’installer à la campagne : après avoir testé avec succès le télétravail pendant le confinement, le rêve semble envisageable. Amorcé depuis la crise des gilets jaunes, cette tendance du marché immobilier se confirme selon Le Monde et Le Figaro de lundi.

Le confinement renforce le désir de campagne des citadins et dope le marché des maisons individuelles.
Le confinement renforce le désir de campagne des citadins et dope le marché des maisons individuelles. © Radio France - Nicolas Blanzat

À écouter les agents immobiliers depuis quelques semaines, le confinement semble confirmer la tendance d’un “désir de campagne” des citadins selon le journal Le Monde du 27 avril. Selon la fédération nationale de l’immobilier citée dans le Figaro immobilier, cet exode pourrait concerner 200.000 ménages, c’est à dire 10% des 2,2 millions de transactions annuelles entre les locations et les achats.

Tendance depuis fin 2018 

Mais cette envie de nature et de vert ne date pas du début du confinement le 17 mars, “C’est une tendance du marché immobilier depuis fin 2018” souligne Le Monde. Le mouvement des gilets jaunes, les grèves des transports, mais aussi les canicules ont rendu la vie urbaine insupportable surtout en famille avec des enfants.  

Le succès du télétravail 

Depuis le confinement le télétravail qui ne concernait que 3 % des salariés touche désormais 30 % d’entre eux et jusqu’à 50 % des seuls cadres précise Le Monde. Dès lors, la maison de campagne n’est plus juste un rêve de résidence secondaire, mais un projet de vie : s’installer à la campagne et ne plus garder qu’un pied à terre en ville en faisant quelques allers-retours dans la semaine au bureau. 

Le charme de la campagne sans les inconvénients 

Généralement les cadres urbains ont les moyens de leurs ambitions, vu l’explosion des prix de l’immobilier en ville. La revente de leur bien leur permet d’envisager de rénover à grand frais un patrimoine rural historique bon marché qui ne trouvait pas preneur jusqu’ici note encore le Figaro

Seulement le charme de la Normandie, la Bretagne et du Sud-Ouest (destinations les plus demandées selon un agent immobilier interrogé par le Figaro) ne suffit pas. Les citadins veulent une maison près d’un aéroport, d’une gare TGV ou d’une autoroute, avec de bonnes écoles et des hôpitaux de qualité à proximité. Ils veulent surtout une bonne connexion internet. Bref la ville à la campagne.  

Changer de vie, vivre avec ses parents 

Certains en profiteraient pour changer radicalement de vie, se reconvertir dans l’artisanat ou développer un gîte. D’autres, notamment des quadragénaires pensent même à acheter “avec leur parents” pour avoir un plus gros budget mais surtout pour vivre avec eux, et leur éviter un placement en EHPAD explique le Figaro. Une vie comme autrefois dans de grandes maisons partagées à plusieurs générations.  

Les motivations écologiques peuvent-elles suffire ?

Cet appel de la campagne correspond aussi à la tendance écolo, un retour à la nature. Seulement dans la nature, il n’y a pas d’opéra, de théâtres, de salle de concert. Les bars et restaurants ne servent pas jusqu’à minuit. Alors le citadin est-il réellement prêt à supporter le chant du coq, la cloche de l’église, la boue sur la route en roulant derrière les tracteurs ? Des questions à se poser avant d’acheter.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess