Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : des effets terribles sur les seniors isolés en Bourgogne-Franche-Comté

-
Par , France Bleu Bourgogne

L'association "Les Petits Frères des Pauvres" vient de publier son 4e rapport inédit sur l’isolement et la solitude des personnes âgées. Il est consacré cette année aux effets du confinement sur les personnes de plus de 60 ans. Dans notre région, cette période a été particulièrement pénible.

En Bourgogne-Franche-Comté, les personnes âgées se sont retrouvées encore plus isolées pendant le confinement
En Bourgogne-Franche-Comté, les personnes âgées se sont retrouvées encore plus isolées pendant le confinement © Maxppp - NICOLAS BARREAU

La Bourgogne-Franche-Comté est la région de France où les personnes de 60 ans et plus sont les plus nombreuses à être sortis moins d’une fois par semaine (30 % contre 17 % en moyenne nationale). Au global, c’est la deuxième région après le Centre Val-de-Loire où les personnes âgées ont un faible niveau de sorties en réduisant aussi fortement leurs sorties hebdomadaires (58 % vs 69 %).

Une solitude décuplée pour nos aînés en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté est la première région où les personnes âgées ont ressenti de la solitude (seulement 42 % n’ont jamais ressenti de solitude contre 54 % en moyenne nationale) mais cette solitude a surtout été ressentie de façon occasionnelle avec 31 % des personnes âgées de la région qui ont ressenti de la solitude de temps en temps (contre 19 % en moyenne nationale). C’est la deuxième région, après les Hauts-de-France, où ne pas voir ses proches a été particulièrement pesant (55 % vs 48 %). 

Des aînés souvent privés d'internet en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région de France, après les Hauts-de-France, où le taux de non-internautes âgés est le plus important : 30 % des personnes âgées n’utilisent pas Internet (contre 24 % en moyenne nationale). En revanche, les internautes de 60 ans et plus de la région sont ceux, parmi les Français âgés, qui se sont le plus fortement emparés des outils d’aide au maintien du lien social. 73 % ont fait des appels en visio (contre 59 % en moyenne nationale). 

Un manque de solidarité flagrant

La Bourgogne-Franche-Comté est la région, avec le Grand-Est, où la solidarité envers les personnes âgées a été moins constatée (61 % vs 69 % en moyenne nationale) et les habitants de 60 ans et plus sont 33 % (vs 31 %) à estimer que la solidarité ne sera pas plus importante après la crise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess