Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : des rayons "non essentiels" restent ouverts dans des grandes surfaces pointe l'UFC-Que Choisir

-
Par , France Bleu

L'UFC-Que Choisir rend public ce mardi un relevé montrant que plus d'un cinquième des rayons "non essentiels" restent ouverts dans les grandes surfaces, alors qu'ils sont censés être fermés par équité avec les commerces de proximité durant le confinement.

Les rayons "non essentiels" sont censés être fermés dans les grandes surfaces depuis le reconfinement.
Les rayons "non essentiels" sont censés être fermés dans les grandes surfaces depuis le reconfinement. © Maxppp - Delphine Goldsztejn

Plus d'un cinquième des rayons non essentiels restent ouverts dans les grandes surfaces, malgré l'interdiction du gouvernement de vendre ces produits indique dans un relevé mardi par l'UFC-Que Choisir. Pourtant, confinement oblige, ils doivent fermer par équité par rapport aux commerces de proximité.

L'interdiction moins respectée sur les rayons déco

"En moyenne 21% de ces rayons restent ouverts (lorsqu'ils sont présents dans le magasin), avec de fortes disparités selon les types de produits", détaille l'association de consommateurs sur son site internet. L'UFC-Que Choisir indique que la fermeture est "plutôt respectée sur les jouets et livres", mais "nettement moins sur les plantes et fleurs et sur la décoration/arts de la table".
Et certaines enseignes sont épinglées par l'association : "Auchan est le moins correct, avec 29% de rayons non essentiels ouverts en moyenne, suivi par Carrefour (22%) et Casino (20%)"

Des enquêteurs passent les produits en caisse

"Il ne suffit pas de déclarer les rayons fermés, encore faut-il que les produits soient réellement hors de la portée des clients", explique encore l'UFC-Que Choisir, selon laquelle "plus de la moitié restent donc accessibles". Des enquêteurs ont tenté de passer les produits en caisse, et il en résulte que "deux tiers de ces 26 personnes ont pu les acheter".

Selon l'association, les enseignes utilisent le click & collect pour contourner l'interdiction, un tiers des enseignes ont mis en place un stand en ce sens à l'intérieur du magasin, "dont 38 % fonctionnaient en passant commande dès le début des courses, pour un retrait quelques minutes après". Les relevés ont été effectués du 17 au 23 novembre par 71 associations locales dans 361 grandes surfaces, incluant "enseignes traditionnelles et hard-discounters".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess