Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus - Confinement : écoutez cette coiffeuse de Toulouse pour éviter le drame capillaire

-
Par , France Bleu Occitanie

En cette période de confinement, où tous les salons de coiffure sont fermés, France Bleu vous accompagne. Une coiffeuse à domicile de Toulouse vous donne quelques conseils de base pour éviter de gros ratages.

Coiffeuse à domicile (illustration)
Coiffeuse à domicile (illustration) © Maxppp - Jean-Francois Frey

Le confinement ne donne pas que de bonnes idées ! Pour éviter la coupe mulet des années 80, la frange jusqu'au menton, certains ont décidé de se couper eux-mêmes les cheveux voire de  couper ceux de leurs proches. Fausse bonne idée quand on est novice. Chantal Auriol est coiffeuse à domicile à Toulouse, elle nous livre quelques conseils de base pour éviter des drames capillaires.

Surtout pas de coupe dégradée 

Couper les cheveux "est un véritable métier", rappelle Chantal Auriol ! La professionnelle donne un conseil de base aux débutants : "L'erreur est de se lancer dans une coupe dégradée, c'est à dire couper dans la masse, là ça peut être massacre". La coiffeuse à domicile conseille donc "de couper un peu sur la longueur, sur les côtés, mais pas plus". Dans tous les cas, coupez sur cheveux secs "parce que sur cheveux mouillés on a tendance à couper trop court", conseille la coiffeuse toulousaine.

Tondeuse pour les coupes courtes

Si vous vous lancez dans une courte courte, Chantal Auriol vous conseille" une bonne tondeuse (à cheveux) avec de bons sabots, on peut la passer partout là on ne risque rien". Sans tondeuse, l'épreuve semble périlleuse pour un débutant "mieux vaut ne pas se lancer avec des ciseaux", dit la coiffeuse.

Les pointes pour les coupes longues

Pour les cheveux longs, contentez-vous de "couper les pointes", dit Chantal Auriol "repérez-vous avec un peigne et tout ira bien", ajoute-t'elle.

REPORTAGE - Les conseils coiffure de Chantal Auriol

L'épreuve n'est pas sans risque

Quoiqu'il en soit et malgré ces bons conseils, les coiffeurs s'attendent à de belles surprises dès la réouverture des salons. "Il va y avoir du loupé oui ! ça va être difficile de récupérer tout ça", dit amusée Chantal Auriol.

" Je pense qu'on va bien rigoler quand on va voir certaines coupes"- Véronique Jalby

Véronique Jalby tient le salon Ozz Coiffure à Toulouse, elle décourage les débutants à se lancer en cette période de confinement : "C'est une très mauvaise idée, je pense qu'on va bien rigoler quand on va voir certaines coupes". La professionnelle veut modérer les plus téméraires : "Ce qu'il faut bien se dire c'est que parfois c'est non rattrapable et franchement en période de confinement est-ce que c'est grave d'avoir des racines ou les cheveux longs ? personne va nous regarder".

REACTION - Véronique Jalby de Ozz Coiffure à Toulouse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu