Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement en Dordogne : 86.000 repas distribués par les associations d’aide alimentaire en un mois

-
Par , France Bleu Périgord

Les associations d'aide alimentaire redoublent d'efforts pendant le confinement. Entre le 16 mars et le 17 avril, elles ont distribué environ 86.000 repas dans le département soit 43 tonnes de denrées alimentaires.

En un mois, la Banque alimentaire a distribué 43 tonnes de denrées aux associations
En un mois, la Banque alimentaire a distribué 43 tonnes de denrées aux associations © Maxppp - PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Pendant la période du confinement, les associations caritatives restent mobilisées. En Périgord, entre le 16 mars et le 17 avril, La Banque Alimentaire a distribué 43 tonnes de denrées à 39 associations d'aide aux plus démunis. Cela représente environ 86.000 repas.

Près de 7.000 chèques services distribués aux personnes sans domicile fixe

L'Etat a de son côté déployé un dispositif de chèques services solidaires pour les personnes sans domicile fixe. Ils doivent permettre l'accès aux denrées alimentaires et aux produits d'hygiène. 6.900 chèques de 3,50 € ont été distribués en Dordogne. Plus de 200 bénéficiaires ont pu en profiter. 

Au total dans le département, 9 000 personnes ont bénéficié d'aides alimentaires depuis le début du confinement. 

Mais malgré cette forte demande, la Banque alimentaire cherche des produits frais. Depuis le début du confinement, elle n'a plus assez de bénévoles pour trier les produits frais de supermarché. Elle a lancé un appel à l'aide aux producteurs du Périgord.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess