Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

Confinement : en Savoie, les gendarmes utilisent un drone pour repérer les réfractaires

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Ce jeudi dans l’Avant-Pays savoyard, les gendarmes de Chambéry ont traqué les contrevenants au confinement avec… un drone. L’opération menée conjointement avec les agents de l’Office national des forêts (ONF) visait également à repérer les infractions au code de l’Environnement.

Le ronronnement d’un drone brise le silence qui règne sur le col de La Lattaz. L’appareil survole les chemins de terre serpentant dans la montagne. Trois cents mètres plus loin, l’adjudant-chef Thierry Anrochte a les yeux rivés sur l’écran qui retransmet, en direct, les images. "Je suis le sentier pour voir s’il y a des conducteurs de quad ou de moto", explique le gendarme spécialisé dans le pilotage du drone. "Pour l’instant, il n’y a personne et c’est plutôt une bonne nouvelle."

REPORTAGE - En Savoie, les gendarmes utilisent un drone pour repérer les réfractaires au confinement.

Un gendarme scrute les images envoyées par le drone.
Un gendarme scrute les images envoyées par le drone. © Radio France - Richard Vivion

Un drone utile

Depuis la mise en place du confinement, la gendarmerie de la Savoie a déjà sorti son drone à plusieurs reprises. "Nous l’avons déjà utilisé sur de nombreux sites et notamment en bordure des lacs", explique le lieutenant-colonel Grégory Renaud. "Dans des lieux assez escarpés comme ici, il nous permet de repérer plus facilement les personnes", poursuit le patron des gendarmes de Chambéry. Le drone voit loin. Un avantage supplémentaire pour les gendarmes au sol qui se chargent ensuite du contrôle.

Avec l'ONF

Ce jeudi, les gendarmes ont déployé leur drone dans la cadre d’une opération menée avec les agents de l’Office national des forêts. L’objectif était double : faire respecter les règles du confinement mais aussi celles liées au code de l’Environnement. "Depuis plusieurs semaines nous avons une recrudescence des infractions relatives à l’utilisation de véhicule motorisés (quad, moto, 4x4) dans les zones sensibles", explique le directeur de l’ONF. "L’amende est, comme pour le non-respect du confinement, de 135 euros", détaille François-Xavier Nicot. Cette fois-ci, un seul contrevenant épinglé, un conducteur de scooter.

Un gendarme spécialisé pilote le drone.
Un gendarme spécialisé pilote le drone. © Radio France - Richard Vivion
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu