Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement et locations saisonnières : le préfet de Corse met en garde

-
Par , France Bleu RCFM

Gare aux récalcitrants. Le préfet de Corse, Franck Robine, rappelle que tous les déplacements de loisirs sont interdits. Par conséquent, pas question d'ouvrir les locations saisonnières ou autres types d'hébergement. Les propriétaires de résidences secondaires ne sont pas non plus les bienvenus.

Les locations saisonnières et hébergement de tous types sont priés de rester fermés jusqu'à nouvel ordre, rappelle Franck Robine, le préfet de Corse.
Les locations saisonnières et hébergement de tous types sont priés de rester fermés jusqu'à nouvel ordre, rappelle Franck Robine, le préfet de Corse. © Radio France - Marion Galland

Ce premier week-end d'avril marque le début des vacances scolaires de printemps pour la zone C. Hélas, en raison des mesures de confinement en vigueur, il faudra encore prendre son mal en patience pour les professionnels du tourisme, les loueurs d'hébergement saisonnier, les propriétaires de résidences secondaires et les amateurs de voyages.

Dans un communiqué, le préfet de Corse, Franck Robine, fait une piqûre de rappel. "Cette année, les vacances sont particulières. En effet, conformément au décret n°2020-293 du 23 mars 2020, le dispositif de restriction des déplacements destinées à freiner la propagation du Covid-19 reste en vigueur. Les déplacements de loisirs ont donc été interdits. Il ne sera aucunement possible de prendre un avion, un train, un bateau ou la voiture pour se rendre sur un lieu de vacances, ni même dans sa résidence secondaire."

Le préfet de Corse, Franck Robine

La vigilance des forces de l'ordre sera donc relevée d'un cran durant ces prochains jours, sur les routes, ports et aéroports de l'île. Traditionnellement, les vacances de Pâques marquent dans l'île le lancement de la saison touristique. Sans surprise, les mesures de confinement liées au Covid-19 devraient impacter lourdement le premier secteur économique du territoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu