Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Confinement : et si on écrivait tous aux Ehpad ?

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Des Ehpad berrichons lancent un appel pour recevoir du courrier, des dessins, des cartes postales pour les résidents. Une façon de les sortir un peu du confinement et de l'isolement...

Hugo, 11 ans, nous montre l'exemple avec ce magnifique dessin adressé à l'EHPAD de Mezières en Brenne
Hugo, 11 ans, nous montre l'exemple avec ce magnifique dessin adressé à l'EHPAD de Mezières en Brenne - Hugo

L'attention a profondément touché à l'Ehpad de Mezières-en-Brenne : "Nous avons reçu spontanément un dessin d'un jeune homme de 11 ans, Hugo accompagné de quelques mots pleins de fraîcheur. Cela a vraiment fait plaisir tant au personnel qu'aux pensionnaires" raconte Bruno Hombourger, adjoint au directeur de l'établissement. L'oeuvre d'Hugo trône désormais fièrement sur un mur de la salle commune.

Bruno Hombourger, directeur adjoint du site

En cette période de confinement au cours de laquelle les résidents vivent difficilement l'absence de visite - elles sont interdites depuis 15 jours - cette initiative leur met du baume au cœur. "Cela les aide de voir que l'extérieur ne les oublie pas et pense à eux."

Des textes, des cartes postales et même des vidéos 

A Vierzon, l'Ehpad de la Noue a initié de lui-même le mouvement : "Nous avons publié un message sur Facebook. Il a été partagé 800 fois en quelques heures et le soir même, nous avions déjà une trentaine de messages" s'enthousiasme Sissie Deduit, adjointe de l'établissement. Le site reçoit des messages, des textes, des cartes postales, des chansons et même des vidéos : "Les auteurs ne sont pas tous des proches des résidents. Je crois que cela fait du bien à tout le monde : les pensionnaires comme les soignants qui se sentent soutenus, mais aussi les gens qui nous écrivent et partagent leur expérience du confinement". 

Le message publié sur les réseaux sociaux a été partagé plus de 800 fois - Aucun(e)
Le message publié sur les réseaux sociaux a été partagé plus de 800 fois - Capture d'écran

Pour répondre à cet élan, l'Ehpad de la Noue va réaliser une vidéo avec ses pensionnaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu