Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement: Huit fois moins de circulation sur les grands axes de Loire-Atlantique

-
Par , France Bleu Loire Océan

En ce week-end de départ en vacances, les gendarmes n'ont pas constaté l'arrivée massive de vacanciers venus se confiner sur la côte mais plutôt une très nette baisse de la circulation routière sur les grands axes.

Photo d'illustration d'un contrôle de gendarmerie
Photo d'illustration d'un contrôle de gendarmerie © Maxppp - Fred HASLIN

Pour éviter l'arrivée de vacanciers dans le département, les gendarmes de l'Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de Loire Atlantique ont renforcé leurs contrôles ce week-end notamment aux péages et sur les grands axes. 

Des autoroutes presque désertes

Mais ce que redoutaient les forces de l'ordre n'est heureusement pas arrivé. Les Franciliens sont très majoritairement restés confinés chez eux et ne sont pas venus se confiner sur le littoral pendant les vacances. En revanche, le nombre de véhicules en circulation sur les grands axes a été divisé par huit par rapport au même moment l'année dernière. "D'habitude nous les comptons en milliers. Ce week-end nous en observons seulement quelques centaines", témoigne un gendarme. 

Une bonne nouvelle en demie-teinte

Ce calme sur les routes est accueilli comme un bonne nouvelle par les autorités car il révèle un meilleur respect du confinement, mais d'un autre côté il annonce aussi une catastrophe à venir pour le secteur du tourisme. "De nombreuses petites entreprises auront beaucoup de mal à se relever. Les vacances de Pâques sont très importantes pour la région", affirme Danièle Rival, la maire de Batz-sur-mer. 

À Pornic, voir les rues désertes en cette période est également un crève-cœur pour Michel Brard, le maire de la commune, mais comme à Batz-sur-mer et ailleurs, la priorité reste la santé des habitants: "Les médecins que je consulte régulièrement me disent que le virus circule de manière intense. Même si l'économie en pâtira, il ne faut surtout pas relâcher le confinement", martèle-t-il alors que le soleil règne sans partage sur les plages du littoral. Le message reste donc le même "Restez dans vos maisons ou vos jardins si vous en avez. Restez chez vous pour sauver des vies".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu