Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : la Dordogne département de Nouvelle-Aquitaine qui enregistre la plus forte hausse de population

-
Par , France Bleu Périgord

Selon une étude de l'INSEE publiée ce mercredi 22 avril, le département de la Dordogne est le département de Nouvelle Aquitaine où la population a le plus fortement augmentée avec le confinement. Le nombre de nuitées augmente de 4%.

Le château de Beynac vu de la vallée de la Dordogne
Le château de Beynac vu de la vallée de la Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

La population de la Dordogne a augmenté assez sensiblement avec le confinement. C'est l'un des enseignements tirés d'une étude de l'Insee sur les données liées à la crise crise Covid publiées ce mercredi 22 avril. Il s'agit d'une estimation de la population présente avant et après le confinement à partir des données fournies par l'opérateur Orange. Ces données permettent d'établir le nombre de personnes supplémentaires qui passent la nuit dans un département.

La Dordogne 1er département de Nouvelle-Aquitaine pour l'augmentation de sa population

En Dordogne, on enregistre 16.000 nuitées supplémentaires après le confinement. C'est la plus forte hausse de population dans toute la région Nouvelle-Aquitaine. Cela représente une hausse de 4% des nuitées. Pour les trois quarts de ces nuitées, il s'agit de résidents qui reviennent en Périgord : étudiants qui rentrent chez eux ou propriétaires de résidences secondaires ou de maisons de famille. Mais le département de la Dordogne est également le seul en Nouvelle-Aquitaine à enregistrer l'arrivée de non résidents. L'étude de l'Insee estime qu'ils pourraient représenter 4.000 à 5000 nuitées. Des personnes qui n'ont pas de résidence en Dordogne et qui ont délibérément choisi de venir s'y confiner.

La Gironde enregistre la plus forte baisse de population

En Nouvelle-Aquitaine, les départements de la Creuse, des Landes, du Lot-et-Garonne et des Deux-Sèvres voient également leur population augmenter mais dans une moindre mesure avec une augmentation des nuitées de 2%. A l'inverse, le département de la Gironde est celui qui en Nouvelle Aquitaine perd le plus d'habitants avec le confinement. Le département girondin enregistre 32.000 nuitées de moins, soit une baisse de 2% ; Il s'agit majoritairement de non résidents comme les étudiants qui sont retournés dans leur département d'origine

La Gironde a également vu le départ d'une partie de sa population étrangère. Selon les données d'Orange, après le confinement, il y avait 13.000 à 14.000 porteurs de mobiles étrangers de moins en Gironde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess