Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Confinement - Landes : les adoptions reprennent à la SPA de Saint-Pierre-du-Mont

Par

Depuis ce jeudi 16 avril, les déplacements pour pouvoir adopter un animal sont autorisés. Mais sous certaines conditions, vu le contexte d'épidémie de coronavirus. Au refuge de Saint-Pierre-du-Mont dans les Landes, c'est le soulagement.

70 chats et 70 chiens peuvent être adoptés au refuge de Saint-Pierre-du-Mont. 70 chats et 70 chiens peuvent être adoptés au refuge de Saint-Pierre-du-Mont.
70 chats et 70 chiens peuvent être adoptés au refuge de Saint-Pierre-du-Mont. © Maxppp - Vincent Voegtlin

Le signal d’alarme lancé par la SPA il y a quelques jours a donc été entendu. Le programme d’adoption solidaire lancé par la SPA ce jeudi 16 avril devrait permettre de sauver de nombreux animaux en cette période de confinement. Le gouvernement a en effet autorisé les déplacements liés à l’adoption d’un animal auprès de l’association. Ses refuges arrivaient à saturation, faisant craindre des euthanasies.

Publicité
Logo France Bleu

Le ministère de l’Intérieur a reconnu que les animaux ne devaient pas être les victimes collatérales du Covid-19. 

Depuis l’annonce de cette autorisation, 7000 formulaires d’adoption ont déjà été envoyés au siège de la SPA à Paris qui centralise toutes les demandes. Attention, si les adoptions reprennent, ça ne veut pas dire que les refuges sont ouverts et qu’ils reprennent leur activité comme avant. Pas du tout. A Saint-Pierre-du-Mont, le refuge est fermé au public. Huit salariés y travaillent par équipe de 4. "Cela permet d'éviter la contagion de l'ensemble du personnel sur le même site, explique Jean-Charles Fombonne le président bénévole de la SPA . Les deux équipes ne se croisent pas, ne fréquentent pas les mêmes lieux. Elles n'utilisent pas le même matériel. Cette organisation est impérative." La première équipe travaille ainsi les lundis et mardis, la deuxième les mercredis et jeudis.

La procédure d'adoption se passe sur internet

Au refuge de Saint-Pierre-du-Mont, les enclos sont déjà bien remplis. "On est quasiment à saturation." On compte 70 chats pour 90 places mais c’est le printemps et les portées de chatons vont bientôt arrivées. Du côté des chiens, les chiffres sont les mêmes. Le retour des adoptions était donc nécessaire pour la direction de la SPA qui a mis en place un protocole bien précis. Tout se passe sur internet. Et Jean-Charles Fombonne d'expliciter: "Vous allez sur notre site, vous voyez les animaux en photos et en vidéo. Vous remplissez le questionnaire que vous envoyez en ligne. C'est traité au siège à Paris de façon informatique. Entre temps vous avez reçu un accusé de réception. Et puis le refuge vous appelle pour vous donner un rendez-vous. Le rendez vous est nominatif et individuel. Et là on y va seul."

Deux adoptions par jour et par refuge 

L'animal et son futur maître font connaissance et si tout se passe bien, l'animal part du refuge. Jean-Charles Fombonne insiste: "Je ne prends pas un animal pendant 15 jours pour me distraire jusqu'à la fin du confinement et ensuite je le ramène. C'est une véritable adoption." Les demandes les plus proches géographiquement des refuges seront privilégiées dans un premier temps. Là aussi dans un souci d’éviter toute propagation du virus. Le président de la SPA appelle les futurs adoptants à la patience. La SPA prévoit deux adoptions par jour et par site. Il y a 56 sites sur toute la France.

Notez que tous les refuges qui le souhaitent peuvent rouvrir leurs adoptions. En plus des refuges de la SPA nationale, il existe en France plus de 400 refuges indépendants qui recueillent des animaux abandonnés. Quel que soit le refuge, il est inutile de vous déplacer. Il faut contactez l'établissement au préalable pour connaître les modalités d'adoption.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu