Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : les commerces sous surveillance

-
Par , , France Bleu RCFM

Les services de police et de gendarmerie accentuent leurs opérations de contrôles du respect des mesures de confinement dans les commerces et en particulier dans les grandes et moyennes surfaces.

Les services de police et de gendarmerie renforcent leurs opérations de contrôles dans les centres commerciaux
Les services de police et de gendarmerie renforcent leurs opérations de contrôles dans les centres commerciaux © Maxppp - maxppp

Les services de police et de gendarmerie renforcent leurs opérations de contrôles dans les centres commerciaux. Les grandes et moyennes surfaces, les commerces de bouche... Des lieux où les forces de l'ordre vont veiller, plus régulièrement, au bon respect des mesures de confinement. A ce jour, beaucoup de responsables d'enseignes ont dit avoir constaté des comportements abusifs, des groupes de personnes ne respectant pas les règles, venant trop souvent dans les commerces et n'achetant pas forcément des produits de première nécessité. 

Réprimer pour protéger

 En région ajaccienne, dans la zone de Baleone ce jeudi, la gendarmerie a dressé une dizaine de procès-verbaux, pour une centaine de personnes contrôlées
En région ajaccienne, dans la zone de Baleone ce jeudi, la gendarmerie a dressé une dizaine de procès-verbaux, pour une centaine de personnes contrôlées © Maxppp - maxppp

En région ajaccienne, dans la zone de Baleone ce jeudi, la gendarmerie a dressé une dizaine de procès-verbaux, pour une centaine de personnes contrôlées. A Bastia, à l'hypermarché de Toga, les policiers ont dû verbaliser deux personnes. 

Sabrina Perrault, cheffe d'escadron aux commandes de la compagnie de gendarmerie d'Ajaccio

Les commerces ne sont pas un lieu de promenade, c'est le message de la cheffe d'escadron Sabrina Perrault, qui commande la compagnie de gendarmerie d'Ajaccio : « On a pu constater lors des premiers jours de confinement que les personnes venaient se promener dans les centres commerciaux sans effectuer d’achats ou venaient plusieurs fois par jour pour à chaque fois effectuer des petits achats et sortir. L’objectif n’est pas de réprimer mais de protéger les personnes. Lorsqu’une famille entière part faire les courses elle multiplie le risque d’être contaminée, de ramener le virus à la maison et si ce sont des porteurs sains de contaminer les autres. _Il faut réduire absolument le nombre de personnes qui circulent dans les centres commerciaux_. Cela concernent quand même une minorité de la population. »

Intensification des contrôles

Ces opérations vont s'intensifier, le Premier ministre l'a évoqué lors de sa dernière prise de parole, policiers et gendarmes vont accentuer leurs patrouilles dans les commerces et en particulier les hypermarchés, comme l’explique Valérie Zettor, la directrice départementale de la sécurité publique de Haute-Corse : 

Valérie Zettor, directrice départementale de la sécurité publique de Haute-Corse

« Nous avons intensifié les contrôles sur les commerces encore autorisés à ouvrir. On contrôle les clients lorsqu’il y a un parking pour s’assurer qu’il n’y a pas de rassemblements de plus de 50 personnes. On contrôle que les clients, véhicules ou piétons, soient bien en possession de leur attestation, qu’ils ont bien rempli cette attestation et indiqué l’heure à laquelle ils ont quitté leur domicile. On n’a pas vocation à contrôler les achats, ça ne rentre pas dans nos prérogatives, à partir du moment où la personne entre dans le commerce on s’assure juste qu’elle a bien renseigné l’attestation. »

Choix de la station

À venir dansDanssecondess