Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : les déplacements bientôt autorisés pour l’adoption d’animaux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

À partir du jeudi 16 avril, les déplacements pour se rendre dans un refuge et adopter un animal seront autorisés, annonce ce samedi le ministère de l'Intérieur.

Chien dans un refuge de la SPA à Marlioz
Chien dans un refuge de la SPA à Marlioz © Maxppp - Grégory YETCHMENIZA

Christophe Castaner avait été interpellé la semaine dernière par la SPA (Société protectrice des animaux) sur les risques de saturation des refuges pendant le confinement. Une "tolérance" est donc accordée par le ministre de l'Intérieur pour aller adopter un chien ou un chat à partir de jeudi prochain.

Il faudra quand même respecter certaines règles : l'animal devra être choisi en amont sur le site internet de la SPA et un rendez-vous précis devra être fixé puis inscrit sur une attestation émanant du refuge. Enfin, le futur adoptant devra se déplacer seul et être muni d’une attestation dérogatoire en plus de celle délivrée par la SPA.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Pleinement engagé pour la cause du bien-être animal, le gouvernement a entendu l'appel de la SPA et nous avons eu à cœur, immédiatement, de trouver une solution responsable, a déclaré Christophe Castaner. Elle va permettre le respect des règles sanitaires et de sauver la vie de nombreux animaux", selon le ministre de l'Intérieur.

Après trois semaines de confinement, on dénombre 5.000 animaux dans les 62 refuges de la SPA pour une capacité de 6.800. "Il nous reste 1.800 places, ce qui correspond à 15 jours d'activité", alertait lundi Jacques-Charles Fombonne, le président de la Société protectrice des animaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess