Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : les loisirs nautiques interdits en Méditerranée

Le préfet maritime de la Méditerranée a pris un arrêté pour interdire les loisirs nautiques et de plaisance jusqu'à nouvel ordre. En revanche, les activités professionnelles restent autorisées à condition de remplir une attestation de déplacement en mer.

Les loisirs nautiques et de plaisance sont interdits en Méditerranée jusqu'à nouvel ordre (illustration)
Les loisirs nautiques et de plaisance sont interdits en Méditerranée jusqu'à nouvel ordre (illustration) © Maxppp - Pierre Teyssot

En mer comme sur terre. Pour faire face à l’épidémie de la Covid-19, la Préfecture maritime de la Méditerranée a pris un nouvel arrêté (numéro 218/2020 du 2 novembre 2020) pour préciser ce qui est autorisé et non autorisé en mer dans le cadre du confinement.

Sont interdits, les loisirs nautiques et de plaisance (kite-surf, planche à voile, kayak, paddle, plongée en apnée, plongée bouteille en loisir, etc.) tout comme les manifestations nautiques événementielles.

Sont autorisés, les navires de plaisance ou titulaires d’un permis d’armement pour activités professionnelles mais aussi dans un cadre d’entrainement, de formation ou d’entretien. Également autorisées, la pratique des sports professionnels et de haut niveau, la pratique des sports scolaires et périscolaires et les sports faisant partie de la formation universitaire.

Les personnes concernées devront être en possession de l’attestation de déplacement en mer à télécharger sur le site de la préfecture maritime de la Méditerranée. 

"Ces dispositions ont vocation à lutter activement contre la propagation du coronavirus en restreignant tous les déplacements non indispensables. Cela permet également de préserver les moyens de secours en mer pour les dédier plus spécifiquement à d’éventuelles interventions sanitaires liées à l’épidémie en cours", selon la préfecture maritime.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess