Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : locations saisonnières et ouverture des commerces, le préfet de la Haute-Savoie serre la vis

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce mardi, le préfet de la Haute-Savoie a décidé de durcir certaines règles liées au confinement. Les locations saisonnières sont désormais interdites. L'ouverture des commerces alimentaires et la vente à emporter sont également interdites entre 20h et 6h.

Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie.
Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie. © Maxppp - -

Un tour de vis supplémentaire. Comme plusieurs élus de stations, le préfet de la Haute-Savoie n’a visiblement pas apprécié l’attitude de certains français qui, depuis le début des vacances de Pâques, ont quitté les centres urbains pour rejoindre le département. Dans un communiqué publié ce mardi, Pierre Lambert a annoncé avoir pris de nouvelles "dispositions complémentaires pour endiguer la propagation du virus"

Locations saisonnières interdites 

Afin de limiter le risque de contagion présenté par la concentration de personnes, en un même lieu disposant de parties communes, Pierre Lambert a décidé d’interdire en Haute-Savoie la location des chambres d’hôtel ainsi que des meublés de tourisme ou de tout autre logement destiné à la location saisonnière (arrêté du 7 avril 2020). Cette mesure s’applique jusqu’au 15 avril 2020. 

Plus d'ouverture après 20 heures

Pierre Lambert a décidé de modifier la plage horaire légale d’ouverture des commerces alimentaires en la limitant entre 6h et 20h."Les forces de l’ordre ont constaté dans le département ces derniers jours, des regroupements notamment aux abords de commerces alimentaires et de restaurants dans le cadre de la vente à emporter", indique le préfet. La livraison à domicile et le retrait de commandes restent autorisées. En ce qui concerne la vente à emporter (dans les restaurants et débits de boissons), elle est aussi interdite entre 20 h et 6 h du matin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess