Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : plus de 100.000 habitants des Pays de la Loire vivent dans un logement surpeuplé

L'Insee a publié ce mardi une étude autour du confinement généralisé en France, dans le cadre de l'épidémie de coronavirus. En Pays de la Loire, 103.796 habitants vivent dans un logement surpeuplé. La Loire-Atlantique et la Sarthe sont les départements les plus touchés.

Plus de 130.000 habitants vivent dans un logement surpeuplé en Pays de la Loire (illustration).
Plus de 130.000 habitants vivent dans un logement surpeuplé en Pays de la Loire (illustration). © Maxppp - Marc ROGER

Face au confinement généralisé en France, nous ne sommes pas tous dans la même situation. Si notre région paraît moins touchée que d'autres, 103.796 habitants, soit 2,9% des ménages, vivent tout de même dans un logement "sur-occupé", selon une étude de l'Insee parue ce mardi.

La Loire-Atlantique et la Sarthe sont les départements les plus concernés par cette "sur-occupation", avec 3,4% des habitants vivant dans un logement avec moins d'une pièce par personne. On retrouve ensuite le Maine-et-Loire (2,7%), la Vendée (2,1%) et enfin la Mayenne (1,9%). Les quartiers dits prioritaires des villes sont davantage touchés. 

Les conditions de vie des ménages en période de confinement.
Les conditions de vie des ménages en période de confinement. - Insee

Dans notre région, 722.930 habitants vivent dans un appartement mais la majorité d'entre eux (2.908.78) ont la chance de posséder une maison pour vivre le confinement. 

Selon l'étude de l'Insee, au niveau national, la composition du ménage influe fortement sur les situations de sur-occupation. En effet, seulement 1,7 % des couples sans enfant vivent dans un logement sur-occupé, contre 8,1 % pour les couples avec enfants et 18,1 % pour les familles monoparentales. Au niveau de notre région, la part de la population vivant à quatre ou plus dans un petit appartement est moins élevée qu'au niveau national.

Plus de 130.000 personnes âgées confinées seules

En Pays de la Loire, 131.386 personnes âgées de 75 ans ou plus vivent seules dans leur logement, et donc doivent affronter seules ce confinement. La proportion est la plus élevée en Sarthe (4,1%), en Mayenne (4%) et en Vendée (3,8%). On y dépasse la moyenne nationale.

Les personnes vivant seules en Pays de la Loire.
Les personnes vivant seules en Pays de la Loire. - Insee

11% de ces personnes âgées, habitant seules, vivent en-dessous du seuil de pauvreté.

Taux de pauvreté parmi les personnes âgées de 75 ans ou plus.
Taux de pauvreté parmi les personnes âgées de 75 ans ou plus. - Insee
Choix de la station

À venir dansDanssecondess