Société

Contraint de baisser ses loyers, l'office HLM de la Creuse stoppe la rénovation des ses logements

Par Olivier Estran, France Bleu Creuse vendredi 13 octobre 2017 à 17:28

Frederic Suchet , directeur de Creusalis face à des locataires avenue Charles de Gaulle à Gueret
Frederic Suchet , directeur de Creusalis face à des locataires avenue Charles de Gaulle à Gueret © Radio France - Olivier Estran

Creusalis, l'office HLM de la Creuse, renonce a rénover ses immeubles. L'organisme estime qu'il n'en a plus les moyens alors que l'Etat doit lui imposer de baisser ses loyers pour compenser la diminution des APL.

Bonne nouvelle pour les locataires HLM de la Creuse : leurs loyers devraient baisser d'environ 60 euros au 1er janvier. Mauvaise nouvelle : Creusalis, l'Office HLM du département , renonce à rénover leurs logements.

Les locataires se retrouvent en fait au cœur d'un bras de fer. Le gouvernement demande aux offices HLM de baisser leurs loyers pour compenser la baisse des APL , les allocations logements. Cela figure en tout cas dans le projet de Loi, qui sera débattu avant la fin de l'année.

Creusalis a faits ses calculs : 8 locataires sur 10 touchent les APL. La baisse de leurs loyers va donc entraîner un manque à gagner de 2 millions et demi d'euros.

Ici, on devait rénover 183 logements , mais tout cela est stoppé " - Frederic Suchet , directeur Creusalis devant un immeuble guérétois.

Frederic Suchet explique à des locataires pourquoi les travaux sont stoppés

L'organisme HLM gère 5 mille logements dans une centaine de communes de la Creuse. Cette baisse de loyers compensera la baisse des allocations logements, mais pour certains locataires ce n'est pas vraiment une bonne nouvelle:

Les travaux sont nécessaires, je paie 280 euros de chauffage, ici c'est mal isolé "- Yolénne, une locataire guérétoise

Avenue Charles de Gaulle à Guéret, les locataires ne sont pas enchantés par cette nouvelle

Creusalis espère que le gouvernement va modifier son projet de loi et ne plus imposer de compenser la baisse des APL. En attendant, tous les projets de construction sont suspendus dans les communes de la Creuse comme à La Souterraine, Sainte Feyre, Saint Vaury , Crocq ou Bussière-Dunoise.