Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Contre les arnaques des faux vendeurs de calendriers, les réflexes à adopter

jeudi 16 novembre 2017 à 11:19 Par Marina Cabiten, France Bleu

La nouvelle année approche et avec elle, les vendeurs de calendriers. Mais attention, rappellent les autorités, cette tradition est utilisée par des escrocs pour arnaquer les gens et notamment les personnes âgées.

Les faux vendeurs de calendriers sévissent déjà dans plusieurs régions de France - illustration
Les faux vendeurs de calendriers sévissent déjà dans plusieurs régions de France - illustration © Maxppp -

Pompiers, postiers, éboueurs... ils entament la période du traditionnel porte à porte de vente de calendriers de la nouvelle année à venir. Une petite dépense, associée à une bonne action, mais aussi malheureusement une occasion d'escroquerie comme le rappellent depuis quelques jours les autorités.

Les personnes isolées et vulnérables en première ligne

Le mode opératoire est bien souvent le même rappelle France Bleu Périgord, alors que les gendarmes de plusieurs communes de Dordogne ont d'ores et déjà recensé des cas d'arnaques. "Un individu se rend chez des personnes âgées, détourne leur attention après leur avoir proposé un calendrier et en profite pour lui voler de l'argent liquide ou une carte bancaire."

Ces voleurs peuvent se faire passer pour des employés de l'agglomération comme cela a été constaté à Béziers, où de faux employés du service des encombrants munis de chasubles jaunes fluo ont tapé aux portes. À La Rochelle, les faux employés sont allés jusqu'à présenter une fausse carte au nom du ministère de l'Économie et à porter un faux badge professionnel. "Sur le calendrier, il est écrit en tout petit, en vertical, à côté d'une photo : 'les ferrailleurs encombrants indépendant'. Une appellation farfelue", note France Bleu La Rochelle.

Les bons réflexes

Le ministère de l'Intérieur communique pour mettre en garde la population mais aussi lui indiquer des réflexes permettant de ne pas tomber dans le piège :

Et si vous repérez de tels escrocs aux calendriers, signalez-les à la gendarmerie ou à la police.