Société

Contrôle de l'origine et du prix de la viande dans un supermarché belfortain

Par Jules Brelaz, France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 1 septembre 2015 à 18:45

Contrôle de l'origine et du prix de la viande à Belfort
Contrôle de l'origine et du prix de la viande à Belfort © Radio France - Jules Brelaz

Deux jours avant la grande manifestation des éleveurs à Paris, le préfet du Territoire de Belfort et le service de répression des fraudes ont mené une opération de contrôle dans une grande surface de l'agglomération belfortaine. Ils ont distribué des bons et des mauvais points.

Face à la crise du secteur de l'élevage français, l a Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a demandé aux autorités préfectorales de renforcer les contrôles au sein de la grande distribution. 

"La viande ne doit pas être revendue à perte"  Une inspectrice de la répression des fraude

La préfecture du Territoire de Belfort et la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations ont ainsi mené 15 contrôles au mois d'août, trois fois plus qu'en temps normal. Suite à l'arrêté exceptionnel du 10 juin, le prix de vente de la viande de porc est réglementé. 

"On comprend que les éleveurs ne soient pas contents. On va faire une enquête parce que la viande ne doit pas être revendue à perte et il ne faut pas que ça soit vendu à un prix inférieur au mois précédent; le gouvernement a pris un plan de soutien parce que sinon les prix sont bradés à des prix tellements bas que les éleveurs ne peuvent pas vivre" explique Leslie Arnaudon, la directrice adjointe de la DDCSPP du Territoire de Belfort également inspectrice de la répression des fraudes.

"Aujourd'hui c'est une attente de nos clients d'avoir des prix spécifiquement bas"  Le responsable d'un supermarché belfortain

 

Contrôle de l'origine et du prix de la viande dans un supermarché à Belfort - reportage de Jules Brelaz