Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : 140 amendes dans l'Indre ce week-end pour non-respect du confinement

-
Par , France Bleu Berry

Si le confinement est majoritairement respecté en Berry, certains ne semblent toujours pas avoir compris les règles en vigueur. 140 personnes ont été verbalisées ce week-end dans l'Indre sur plus de 5000 contrôles.

Le défaut d'attestation de déplacement coûte 135 euros d'amende.
Le défaut d'attestation de déplacement coûte 135 euros d'amende. © Radio France - Valentin Belleville

Restez chez vous ! C'est le mot d'ordre partout en France depuis mardi 17 mars à midi. Le confinement est imposé et les déplacements interdits sauf en cas de force majeure. Une règle que ne semblent pas avoir encore compris tous nos concitoyens. Dans l'Indre, ce week-end, 140 amendes ont été dressées par les gendarmes et les policiers pour non-respect du confinement.

Un confinement en majorité respecté dans l'Indre

"On a eu environ 5000 contrôles par les forces de l'ordre samedi 21 et dimanche 22 mars, ce qui est énorme. Et nous avons eu 140 procès-verbaux. C'est trop mais c'est peu au regard du nombre de contrôles", explique le préfet de l'Indre, invité de France Bleu Berry ce lundi. "Je considère que dans l'Indre les règles sont bien et majoritairement respectées. On a quelques cas où les règles ne sont pas bien appliquées", précise Thierry Bonnier.

Dans l'Indre, nos citoyens ont un sens civique assez poussé

On le rappelle : le confinement est une nécessité pour endiguer la propagation du coronavirus en France. C'est une règle essentielle à respecter car cela sauve des vies. Cela vous met en sécurité et cela protège aussi la santé des autres, de vos proches. Les amendes vont nettement augmenter : 1500 euros si vous ne respectez pas le confinement deux fois en quinze jours ; 3000 euros et six mois de prison si vous sortez quatre fois sans raison valable dans un délai de 30 jours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu