Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : "la tablette est un lien qui maintient en vie nos ainés" assure le président de l'Essonne

-
Par , France Bleu Paris

Pour permettre aux personnes âgées vivant dans les Ehpad de rester en contact avec leurs proches, 400 tablettes numériques ont été distribuées dans le département de l'Essonne.

François Durovray , président LR du département de l'Essonne
François Durovray , président LR du département de l'Essonne © Maxppp - IP3 PRESS

Isolées et fragiles, les personnes âgées vivant dans les Ehpad de l'Essonne peuvent désormais communiquer avec leurs proches grâce à des tablettes numériques. En période de confinement face au coronavirus, "c'est un lien social qui maintient en vie les aînés", affirme François Durovray, président LR du département à l'initiative de la distribution.

Un prêt venu des écoles 

400 tablettes numériques ont été réparties dans les Ephad essonniens. Des outils habituellement utilisés par les élèves du département. "L'ensemble des collèges a été équipé et après avoir distribué les équipements aux écoliers qui n'en avaient pas à la maison, il en restait bien assez pour les distribuer aux personnes âgées", explique François Durovray. Une mesure très bien accueillie par les aînées qui peuvent communiquer avec leur famille.

Des masques devraient encore arriver

Au sujet des moyens de protection des personnels soignants dans les Ehpad, le président du département de l'Essonne se veut rassurant. "Tous nos établissements sont équipés en masques, la situation reste tendue, mais il y a des livraisons régulières. Au delà des masques nous travaillons aussi sur les tests parce que nous savons que les personnes des Ephad sont plus sensibles et nous travaillons sur toutes ces questions pour que nos aînés puissent passer cette période difficile", a conclu le président du département.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu