Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 17 résidents testés positifs à l'Ehpad de Landouge, à Limoges

-
Par , France Bleu Limousin

A l'Ehpad de Landouge, 17 résidents sur les 80 que compte l'établissement ont été testés positifs au coronavirus. Des mesures d'isolement des deux unités touchées ont été prises. Tout le personnel subit en ce moment des tests de dépistage.

17 cas positifs au Covid 19 à l'Ehpad de Landouge (image d'illustration)
17 cas positifs au Covid 19 à l'Ehpad de Landouge (image d'illustration) © Maxppp - Guillaume Bonnefont

L'Ehpad de Limoges-Landouge "Les 5 sens" a recensé ces derniers jours 17 résidents positifs au test Covid 19, a indiqué ce mardi la Mutualité Française Limousin, qui gère l'établissement, à France Bleu Limousin. 

Le premier cas est apparu vendredi dernier, "le lendemain midi il y avait 3 cas, le lendemain soir 8 cas, et sur les 32 résidents des deux unités touchées, il y a au total 17 cas, tout est allé très vite" a indiqué Franck Bonichon, le Directeur Général de la Mutualité française Limousine.

Mesures d'isolement des résidents venant des deux unités touchées

L'ensemble de la structure accueille 80 résidents. Des mesures d'isolement des unités touchées ont été prises. Car la particularité de cet établissement est qu'une grande partie de ses résidents souffre de la maladie d'Alzheimer, et qu'il est donc impossible de les confiner dans leur chambre, car il convient de les laisser déambuler. 

Du coup, les personnes positives ont été regroupées au sein "d'une même unité de 16 personnes atteintes du virus, la 17ème personne étant confinée dans sa chambre car elle ne déambule pas" a détaillé Franck Bonichon.

Test de dépistage de tout le personnel intervenant dans l'établissement

Tout le planning de service a aussi été modifié et adapté, pour que les personnels qui travaillent au sein de l'unité spéciale n'entrent pas en contact avec ceux qui n'y vont pas. Les 60 personnes qui travaillent sur place passent depuis lundi soir des tests de dépistage, dont les résultats devraient être connus dans quelques heures. Il est également possible, en fonction de l'évolution de la situation, que tous les résidents soient amenés à subir ces tests de dépistage.

"Toutes les mesures ont donc été prises pour que l'épidémie ne s'étende pas" a précisé Franck Bonichon, qui évoque aussi l'inquiétude bien légitime des familles "qui ont été informées dès ce week-end de l'évolution de la situation". "Cela met aussi un peu plus de pression sur les équipes, au sein desquelles la solidarité s'est aussi renforcée" conclut Franck Bonichon, indiquant qu'un protocole spécial avait été mis en oeuvre avec l'ARS (Agence Régionale de Santé), le CHU de Limoges, et la Mairie de Limoges qui a notamment fourni du matériel de protection (masques FFP2, sur-blouses, sur-chaussures, charlottes).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu