Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : 18 jeunes de la Maison de l'enfance d'Orléans confinés au Domaine du Ciran

-
Par , France Bleu Orléans

Depuis le début du confinement, le Domaine du Ciran, à Ménestreau-en-Villette, héberge dix-huit jeunes issus de la Maison de l'enfance à Orléans. Une bouffée d'air pour ces enfants qui ont vécu auparavant des situations douloureuses.

Les dix-huit jeunes ont pour eux les trois cents hectares du Domaine du Ciran
Les dix-huit jeunes ont pour eux les trois cents hectares du Domaine du Ciran - Association pour la Fondation Sologne

La Maison de l'enfance à Orléans accueille en urgence les enfants placés par la justice dans le Loiret, notamment en raison de violences intrafamiliales. Cette structure, située rue du Faubourg St Jean, est régulièrement confrontée à un problème de saturation. Avant le confinement, ils étaient 80 enfants pour 60 places.

Eviter l'effet cocotte-minute

Cette sur-occupation, qui en temps ordinaire pose déjà problème, n'était plus envisageable avec la crise sanitaire actuelle. "Nous avions la crainte d'un effet cocotte-minute, reconnaît Marc Gaudet, le président du Département du Loiret qui gère la Maison de l'enfance. Ce sont des enfants qui ont subi un traumatisme, et l'épidémie du coronavirus risquait d'ajouter un autre traumatisme. D'où l'idée de sortir un groupe parmi eux, afin de desserrer la contrainte, de donner un peu plus d'air à ceux qui sont restés sur place, et de proposer une autre expérience à ceux qui sont partis."

Cette autre expérience, elle a lieu en pleine Sologne, au Domaine du Ciran, à Ménestreau-en-Villette. Le site accueille habituellement des classes découverte, mais peut aussi être loué pour des fêtes de famille : autant d'activités qui, bien sûr, sont actuellement suspendues. C'était donc l'endroit idéal pour y placer 18 jeunes issus de la Maison de l'enfance, âgés de 6 à 13 ans. L'encadrement est assuré par 9 animateurs de l'association Cigales et grillons.

18 enfants confinés sur... 300 hectares

"Le site étant fermé au public, nous sommes ravis de pouvoir héberger ces enfants, qui ont été répartis en quatre groupes, raconte Christian de Foberville, le directeur du Domaine du Ciran. Ils sont logés à la fois dans le château, dans la "maison du garde", et dans les petits gîtes en bois. Ils ont pour eux 300 hectares, l'équivalent de 600 terrains de football !" Et avec eux, des moutons solognots, des ânes, des cerfs, des biches... Un confinement très particulier, qui dure donc depuis plus d'un mois.

"Je me suis rendu sur place récemment et j'ai vu des enfants vraiment épanouis, témoigne Marc Gaudet. C'est pour eux une réelle découverte, même si ce n'est pas des vacances, ils ont eu cours le matin avant les congés scolaires... Honnêtement, ça nous invite à réfléchir pour la suite, il y a un sujet à creuser après la crise sanitaire : peut-être créer des séjours de rupture pour des enfants en mal-être qui auraient besoin de voir autre chose que la maison de l'enfance."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est vraiment un plaisir pour nous de se dire qu'on apporte une petite pierre à l'édifice", renchérit Christian de Foberville, qui rappelle que l'un des objectifs de l'association pour la fondation Sologne, propriétaire du Domaine, est précisément d'éduquer à l'environnement et d'accueillir des enfants défavorisés. "C'est en plus la pleine période de renaissance du printemps, depuis leur arrivée, les enfants ont assisté à la naissance de huit moutons et d'une ânesse", conclut-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess