Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus

Coronavirus : à Annecy, l'aide alimentaire passe par les épiceries solidaires de la Croix-Rouge

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Si leur fonctionnement a dû être adapté en raison de l’épidémie de coronavirus et du confinement, les épiceries solidaires de la Croix-Rouge à Annecy sont encore ouvertes. Chaque semaine, elles permettent à plus de soixante familles de récupérer des colis alimentaires.

15 heures quartier de Novel à Annecy, l’épicerie solidaire de la Croix-Rouge ouvre ses portes. "Nous accueillons toujours les bénéficiaires mais nous sommes en mode dégradé", explique la responsable du site. "Avant les gens circulaient librement dans la boutique", poursuit Anne-Sophie Leroy, masque sur le visage. "Maintenant ils viennent chacun leur tour et sur rendez-vous." A l’intérieur de la boutique, trois bénévoles se préparent à recevoir les personnes envoyés par les services sociaux du département de la Haute-Savoie.

REPORTAGE - Quartier de Novel à Annecy, l'épicerie solidaire de la Croix-Rouge distribue l'aide alimentaire au plus démunis.

Plus de soixante familles bénéficient de l'aide alimentaire distribuée par l'épicerie solidaire de la Croix-Rouge quartier de Novel à Annecy.
Plus de soixante familles bénéficient de l'aide alimentaire distribuée par l'épicerie solidaire de la Croix-Rouge quartier de Novel à Annecy. © Radio France - Richard Vivion

Colis préparés à l'avance

Chaque mardi et mercredi après-midi, l’épicerie solidaire du quartier de Novel distribue des colis alimentaires à plus de soixante familles."Sans eux, je ne sais pas ce que je ferai", lâche Marie-Hélène, une mère de famille venue récupérer un sac rempli de nourriture pour seulement 3,50 euros. "Nous préparons les colis en amont avec l’essentiel et généralement, nous appelons deux trois jours avant chaque bénéficiaire pour savoir ce dont ils ont besoin", indique Anne-Sophie Leroy. Une aide cruciale mais aussi l’occasion de parler, un peu. Juste quelques minutes et en respectant les gestes barrières. 

Les colis d'aide alimentaire sont préparés à l'avance.
Les colis d'aide alimentaire sont préparés à l'avance. © Radio France - Richard Vivion
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu