Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : à Besançon, la montée dans les bus se fait désormais par les portes arrières

-
Par , France Bleu Besançon

Pour lutter contre la propagation du Covid-19, le réseau de transport en commun bisontin, Ginko, met en place des mesures spécifiques dans le Grand Besançon. La montée dans les bus se fait désormais par les portes arrière. La mesure prend effet dès le 24 mars.

Les tramways continuent de circuler à Besançon.
Les tramways continuent de circuler à Besançon. © Radio France - Rachel Noël

À Besançon, les tramways et bus continuent de circuler malgré l’épidémie de coronavirus. 

Mais afin de limiter la propagation du covid-19, le réseau de transport en commun Ginko met en place des mesures spécifiques, dans le Grand Besançon. À partir du 24 mars, les voyageurs devront monter à bord des bus par les portes situées à l’arrière. Pour limiter les contacts, les portes seront automatiquement ouvertes par le conducteur du bus.

Les lignes essentielles sont toujours assurées selon les mesures annoncées par les réseaux Ginko au début de l’épidémie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu