Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : A Pont-l'Abbé, le marché du jeudi est maintenu

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le marché de Pont-l'Abbé aura bien lieu, ce jeudi, mais sous une forme évidemment modifiée.

Fruits et légumes bio au marché de Pont-l'Abbé
Fruits et légumes bio au marché de Pont-l'Abbé © Radio France - Sixtine Lys

C'est l'un des principaux marchés du Sud-Finistère et il aura bien lieu. La mairie de Pont-l'Abbé maintien, dans une forme modifiée, son marché hebdomadaire du jeudi matin.

Pas de vendeurs de vêtements ...

Seules les marchandises alimentaires pourront être étalées, ce qui devrait limiter le nombre de déballants à 35, et elle ne le seront pas place Gambetta, comme habituellement, mais place de la République.

La place de la République étant plus grande, elle permet d'espacer les étals. Ce jeudi, le marché occupera une surface quatre à cinq fois supérieure à celle suffisante assure-t-on à la mairie. 

Stéphane Le Doaré, maire de Pont-l'Abbé : Outre les agents placiers, deux agents de police municipaux contrôleront la bonne application, et le bon respect, des règles. Et quatre agents du service propreté interviendront pour éviter que des objets jetés, sacs ou autres, ne deviennent des sources de propagation supplémentaires.

En cas de non respect des règles, les agents de police municipale pourront verbaliser.

La Préfecture du Finistère avait publié, en fin de semaine dernière, un arrêté dérogatoire permettant l'organisation de marchés. Cette semaine, elle enjoint les organisateurs, donc les communes, à diffuser des messages sonores de prévention en complément de la mise en service d'agents sur le terrain.

Les marchés "où l’on voit des foules et qui ont beaucoup d’étals" seront "amenés à fermer", a annoncé mercredi le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur LCI.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess