Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : à Strasbourg, une aide alimentaire grandissante pour les étudiants

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

A Strasbourg, tous les mercredis depuis le début de la crise sanitaire, 500 étudiants se rendent au Crous pour bénéficier d'une aide alimentaire.

A Strasbourg, les étudiants font la queue chaque mercredi à la Gallia pour récupérer des denrées alimentaires.
A Strasbourg, les étudiants font la queue chaque mercredi à la Gallia pour récupérer des denrées alimentaires. © Radio France - Lucile Guillotin

Depuis deux mois et demi, c'est la même scène chaque mercredi à Strasbourg. Une longue queue d'étudiants devant le Crous à la Gallia. Ils patientent pour récupérer gratuitement des denrées alimentaires, grâce à une collecte organisée par l'Afges (Association fédérative générale des étudiants de Strasbourg). En moyenne, 500 étudiants s'y rendent pour remplir leur frigo.

Des cas de misère extrêmes", Jean-Valentin Foury, président de l'Afges

"On n'a plus de boulot avec cette crise sanitaire donc les revenus ne rentrent pas" explique Zenaïd, 26 ans, qui travaille dans la restauration, en complément de ses études. Cette crise du coronavirus "nous a mis face à des cas de misère extrêmes" témoigne Jean-Valentin Foury, le président de l'Afges. "Une jeune fille sautait un repas par jour pour économiser de l'argent et pour ses protections mensuelles, elle utilisait des bouts d'écharpe" raconte-t-il.

Cinq tonnes de denrées alimentaires sont distribuées chaque mercredi. Les étudiants peuvent se procurer des produits de première nécessité, des légumes, des produits laitiers et hygiéniques.  A partir de la deuxième quinzaine de juin, cette distribution n'interviendra qu'une semaine sur deux et cela pendant toute l'été.

Une des trois salles de distribution pour cette collecte organisée par l'Afges.
Une des trois salles de distribution pour cette collecte organisée par l'Afges. © Radio France - Lucile Guillotin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess