Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : après les pâtes et le papier toilette, les ventes d'œufs explosent

-
Par , France Bleu
France

Les œufs se font de plus en plus rares dans les rayons de nos supermarchés. Depuis la mi-mars, les ventes ont énormément augmenté selon le comité national pour la promotion de l'œuf.

Les ventes d'oeufs ont augmenté de 30 à 60% depuis la mi-mars, en pleine épidémie de coronavirus.
Les ventes d'oeufs ont augmenté de 30 à 60% depuis la mi-mars, en pleine épidémie de coronavirus. © Maxppp - Patrick Lefevre

Après les pâtes, le papier toilette ou encore le riz, ce sont désormais les oeufs qui sont pris d'assaut, en pleine épidémie de coronavirus. Les rayons de nos supermarchés sont souvent quasiment vides. Selon le comité pour la promotion de l'œuf interrogé par nos confrères du Figaro, les ventes ont explosé depuis la mi-mars : + 30% à 60%

"Tout est parti en seulement 4 heures"

Le PDG de Système U parle d'une "certaine tension sur les oeufs" dans ses magasins. Sur Twitter, une internaute, qui se présente comme la responsable d'un magasin bio, confirme : elle a reçu l'équivalent de trois jours d'œufs et "tout est parti en seulement 4h".

Les œufs sont en effet une denrée recherchée. Ils sont plutôt bon marché, et se conservent bien : 28 jours en moyenne après la date de ponte. Et en plus, ils sont essentiels pour nos quiches, crêpes et gâteaux. En ce moment, beaucoup passent du temps à cuisiner, avec les enfants notamment. 

Une bonne nouvelle quand même : il ne devrait pas y avoir de pénurie d'œufs selon le secrétaire général du comité national pour la promotion de l'œuf, rapporte le Parisien. Les restaurants et les cantines étant fermés, les stocks qui leur étaient destinés se retrouvent dans nos supermarchés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu