Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : au Mans, la vidéosurveillance épaule la police municipale pour faire respecter le confinement

-
Par , France Bleu Maine

Au Mans, la vidéosurveillance aide les policiers municipaux à faire respecter le confinement mis en place pour lutter contre le coronavirus. Le centre de supervision urbain où arrivent les images oriente les agents là où des "regroupements" ont lieu.

65 caméras de vidéosurveillance orientent en ce moment la police municipale du Mans pour faire respecter le confinement
65 caméras de vidéosurveillance orientent en ce moment la police municipale du Mans pour faire respecter le confinement © Radio France - Florence Gotschaux

Au Mans, la vidéosurveillance aide les policiers municipaux à faire respecter le confinement mis en place pour lutter contre le coronavirus.  Les agents peuvent ainsi cibler leurs contrôles sur les zones où des « regroupements » sont signalés par le centre de supervision urbain, où arrivent toutes les images tournées par les 65 caméras disposées dans le centre-ville et certains quartiers explique Christophe Counil adjoint au maire en charge de la tranquilité publique.

Une action plus efficace

Depuis la mise en place de la vidéosurveillance, des opérateurs travaillaient notamment la nuit pour signaler d'éventuels problèmes à la police nationale du Mans. "En ce moment, les nuits sont très calmes, raconte l'adjoint au maire Christophe Counil. Nous avons donc décidé de les faire plutôt travailler en journée. Ils peuvent ainsi prévenir la police municipale si des regroupements ont lieu, ce qui est contraire au confinement".  Une aide d’autant plus précieuse que la police municipale du Mans tourne en effectif réduit, pour protéger au maximum les agents. Ils alternent donc les patrouilles, une le matin, une l’après-midi, mobilisant 6 agents sur les 30 disponibles.

Le confinement globalement respecté au Mans

"Un peintre amateur a ainsi été signalé, installé avenue du général Leclerc mercredi, par exemple, raconte encore l'élu en charge de la tranquillité publique. Les agents sont allés faire de la pédagogie". Du 18 mars au 31 mars dernier, la police municipale du Mans a contrôlé 929 piétons et 684 automobilistes, dressant 57 verbalisations. « Globalement le confinement est plutôt bien respecté au Mans » constate Christophe COUNIL. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess